Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 16:34
Un an après sa visite à Lampedusa, le Pape appelle à plus de générosité dans l’aide aux réfugiés

Le pape François exhorte l’Europe à être « plus courageuse et généreuse dans le secours aux réfugiés ». Un appel lancé, dans un message qui a été lu samedi soir par l’archevêque d’Agrigente, Mgr Francesco Montenegro, un an après la visite du Saint-Père sur l’île italienne de Lampedusa, le 8 juillet 2013. Un an après, déplore le Pape, « le problème de l'immigration est en train de s'aggraver et d'autres tragédies se sont malheureusement succédées à un rythme rapide ». « Notre cœur a du mal à supporter la mort de nos frères et sœurs qui affrontent des voyages exténuants pour fuir les drames, la pauvreté, les guerres, les conflits, souvent liés aux politiques internationales ».

Tout comme il l’avait fait il y a un an, le Pape exprime à nouveau sa douleur face à ces tragédies, « je me rends une fois de plus spirituellement au large de la mer Méditerranée pour pleurer avec ceux qui éprouvent de la douleur et pour prier pour les femmes, les hommes et les enfants victimes d'un drame qui semble sans fin ». La question de l’immigration, a poursuivi le Pape doit être affrontée « non pas avec la logique de l'indifférence mais avec la logique de l'hospitalité et du partage afin de protéger et de promouvoir la dignité de chaque être humain ».

Le Saint-Père encourage donc les communautés chrétiennes et toutes les personnes de bonne volonté à « continuer à être attentives à ceux qui sont dans le besoin pour leur tendre la main, sans calcul, sans peur, avec tendresse et compréhension ». Et dans le même temps, il dit espérer que « les institutions compétentes, en particulier au niveau européen, soient plus courageuses et généreuses dans le secours aux réfugiés ».

Une messe célèbrée par Mgr Veglio à Lampedusa

Ce dimanche, le cardinal Vegliò est présent à Lampedusa à l’occasion du premier anniversaire de la visite du Pape François sur l’île sicilienne, toujours confrontée à un afflux massif de réfugiés, victimes de la « mondialisation de l’indifférence » et de la « culture du rebut ». Des manifestations commémoratives, dont une messe ce dimanche ont été organisées par l’archidiocèse d’Agrigente, pour évoquer le voyage historique du Souverain Pontife, mais aussi en mémoire des milliers de naufragés et pour réfléchir sur le rôle de Lampedusa au cœur de la Méditerranée.

Dans les colonnes de l’Osservatore romano, le président du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement a invité à un changement des mentalités et à une culture de l’accueil et de la solidarité, pour éviter que tant de pauvres et de désespérés continuent à mourir en poursuivant le rêve d’une vie meilleure.

Ces jours derniers, des milliers de migrants ont été secourus au large du littoral sicilien. Parmi eux des mineurs, souvent seuls. L’instabilité de la Libye, de la Syrie, et de l’Egypte, constate pour sa part le quotidien français Ouest-France, fournit une source inextinguible de chair humaine pour les trafiquants sans scrupules. La population locale a même fait des chaînes humaines dans l’eau pour sauver des vies. Mais les Siciliens demandent de l’aide tandis que l’Etat italien souligne que l’urgence dépasse ses seules compétences. Une réponse européenne est nécessaire.

Lien à la Source

Partager cet article

Repost0

commentaires