Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 07:45
A Evreux Juifs, chrétiens, musulmans signent un pacte pour renforcer leurs liens

Un imam, un pasteur et un évêque pour renforcer le dialogue entre les différents cultes et défendre le vivre ensemble.

Les religions veulent la paix

En réaction aux attentats, les représentants des différentes mosquées d'Evreux et associations musulmanes, pasteur protestant, Evêque et habitants de confession juive se sont réunis mardi soir devant l'Hôtel de ville pour signer une déclaration commune. Ils sont montés tour à tour à la tribune pour dire leurs rejets du terrorisme. Pour dénoncer un acte abominable et appeler à la tolérance et au respect de l'autre. « L'islam est la religion de la paix et de la solidarité. Ce qui s'est passé à Paris n 'a rien à voir avec l'Islam » a expliqué l'imam Omar, de la rue de la Forêt. Porteur d'espoir comme Mustapha M'Bodji (Association des Musulmans d'Evreux), « confiant parce que croyant ». Opposés à la violence, à l'image de Mme Hadi (association des femmes musulmanes brandissant un foulard blanc pour réclamer la paix où encore, comme Hassan Hammouche (porte-parole de la mosquée Nour de Nétreville, doublement touché par « des barbares » qui ont tué des hommes et atteint sa religion), les représentants des différents cultes ont parlé d'une même voix. Le pasteur Eric George a appelé à regarder en soi « pour aller au-delà de nos peurs » et amorcer le dialogue, le partage. « L'entente est plus que jamais nécessaire », a souligné le représentant de l'église protestante. Personne n'est venu le contredire. Et sûrement pas Claude Allouche. Membre de la petite communauté juive ébroïcienne, il a dit toute son horreur face aux attentats. « Des journalistes sont morts parce qu'ils faisaient leur travail. Des policiers sont morts parce qu'ils faisaient leur tra­vail. Des juifs sont morts parce qu'ils étaient juifs ». Attaché à la liberté d'expression, meurtri par la multiplication des actes antisémites, mais rassuré par le sursaut du peuple français, il s'est dit « heureux d'être là » pour défendre le vivre ensemble. C'était l'objet de cette rencontre interreligieuse. Gravée dans le marbre d'une déclaration, elle marque le début d'une série d'actions communes et la création d'une association interreligieuse. « Ce jour est très important, a souligné l'évêque d'Evreux, rien ne pourra nous empêcher de vivre ensemble ». « Nous avons un immense chantier devant nous : construire ensemble une société où chacun ait sa place et soit reconnu dans sa dignité, éduquer nos enfants en vue de la justice et de la paix, lutter contre toute exclusion ».

Tout reste à faire.

Ch. G.

La Dépêche d’Evreux du vendredi 16 janvier 2015 page 6

« Juifs, musulmans et chrétiens du département de l'Eure, nous sommes unis dans la peine et dans la colère après l'attentat perpétré contre les journalistes de Charlie Hebdo, les personnes qui les entouraient, les fonctionnaires de police et les otages du supermarché Casher. Notre peine vient de ces dix-sept personnes sauvagement assassinées et nous exprimons, avec l'immense foule de notre pays, toute notre sympathie à leurs familles et à leurs amis ».

« Juifs, musulmans et chrétiens du département de l'Eure, nous sommes unis dans la peine et dans la colère après l'attentat perpétré contre les journalistes de Charlie Hebdo, les personnes qui les entouraient, les fonctionnaires de police et les otages du supermarché Casher. Notre peine vient de ces dix-sept personnes sauvagement assassinées et nous exprimons, avec l'immense foule de notre pays, toute notre sympathie à leurs familles et à leurs amis ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans Interreligieux
commenter cet article

commentaires