Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 07:24
Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

Thème pour 2015:
Jésus lui dit : «Donne-moi à boir

(Jn 4, 7)

Au moins une fois par an, les chrétiens sont invités à se remémorer la prière de Jésus à ses disciples pour que tous soient un afin que le monde croie (cf. Jean 17,21). Les cœurs sont touchés et les chrétiens se rassemblent pour prier pour leur unité. Dans le monde entier, des communautés et paroisses échangent leurs prédicateurs ou organisent des célébrations œcuméniques et services de prières spéciaux. L'événement qui permet cette expérience exceptionnelle est la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens.

Traditionnellement, la Semaine de prière est célébrée du 18 au 25 janvier, entre la commémoration de la confession de foi de saint Pierre et celle de la conversion de saint Paul. Dans l'hémisphère Sud, où janvier est une période de congés, les Églises trouvent souvent un autre moment pour la célébrer, par exemple aux alentours de la Pentecôte, qui est aussi une date symbolique pour l'unité.

Afin de préparer la célébration annuelle, des partenaires œcuméniques d'une région spécifique sont invités à mettre au point un texte liturgique de base sur un thème biblique. Ensuite, une équipe rédactionnelle internationale constituée de représentants du COE et de l'Église catholique romaine retravaille ce texte pour veiller à ce qu'il puisse servir de prière dans le monde entier et à ce qu'il soit lié à la quête de l'unité visible de l'Église.

Ce texte est publié conjointement par le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens et le COE, par les soins de sa Commission de Foi et constitution qui participe à tout le processus de son élaboration. La version définitive est alors envoyée aux Eglises membres et aux conférences épiscopales catholiques romaines, qui sont invitées à le traduire et à l'adapter à leurs contextes spécifiques pour en faire usage.

Lien à la Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans oecuménisme
commenter cet article

commentaires