Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 08:49
ADAMA, le film d’animation de Simon Rouby. Sortie le 21 octobre 2015

ADAMA" réalisé par Simon Rouby, d’après un scénario de Julien Lilti, sortira dans les salles françaises le 21 octobre 2015

Avec les voix d'Azize Diabaté (Adama), de Pascal Nzonzi (Abdou), de Jack Mba (Samba) et du rappeur Oxmo Puccino (Djo),

 

Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l'interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la première guerre mondiale. Nous sommes en 1916.

 

Adama est un film d’animation. En tant que tel, il touchera tout particulièrement les enfants ; mais les adultes aussi seront séduits par la rare beauté et par la force qui se dégagent de cette œuvre.

L’histoire commence en Afrique, au début du siècle dernier. Elle raconte la venue en France d’un jeune enfant africain qui cherche à retrouver son grand frère embarqué parmi tant d’autres pour servir de chair à canons dans la grande boucherie de la première guerre mondiale.

Moins documentaire que conte initiatique, avec sa part de rêve et de magie, le film amène néanmoins à réfléchir sur le sens de la vie, sur la guerre. C’est une sensibilisation à hauteur d'enfant à un moment de l'Histoire qui relie deux continents. On y retrouve les thématiques de l'immigration, de l'industrialisation destructrice, du respect et de la protection de l'environnement...

 

Marie-O Mougin et Romain Treppoz

 

Cliquez sur la vidéo ci-dessous et sur l'icône "plein écran"

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

anne marie 13/10/2015 20:15

mes neveux sont d'orifgine camerounnaise en butte avec un racisme latent mais bon ils ont de bons travail ici en france,maniece a epousé un ingenieur mexicain et violette est née a san diego, et mon neveu est allé en chine il a ramené son amie chinoise et celian est né, j'ai une famille au couleur de l'arc en ciel,quand au front des nuls fn il faut combattre ses idees, tout le temps,ignorance et la haine de l'autre ne construise pas une nation