Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 07:09
Bonne Fête de « Toussaint » à vous « les Saints du quotidien » !

SEIGNEUR JÉSUS,

Quand on parlait des saints, autrefois, on admirait et on avait peur.

Tant de pénitences et de souffrances, tant de faits extraordinaires.

Quels géants !

Et puis, un jour, avec Thérèse et la "petite voie" on s'est dit :

"Moi aussi, je peux devenir un saint".

Mais on cherchait quand même des choses en marge de la vie.

Maintenant, on voit mieux que le chantier de la sainteté, c'est la vie quotidienne.

Avec mon travail, ma famille, ma santé, mes problèmes, dans ma modeste vie,

je dois devenir celui qui trouve toujours le moyen d'aimer.

Aide-moi à mieux accepter ma vie, à mieux la regarder, à la fouiller

pour voir comment y vivre l’Evangile.

Je te prie aujourd'hui pour que naissent partout des saints de la vie quotidienne

Saints et saintes de Dieu

Vitraux de la lumière divine, parlez-nous de Lui.

Vous qui n'avez pas trouvé de place dans nos calendriers mais qui avez été accueillis auprès de Dieu,

Priez pour nous.

Vous, les maraichers, les éleveurs, les cultivateurs et les vignerons qui recueillez les fruits de la Création pour nourrir et réjouir vos frères,

Priez pour nous.

Vous les maçons, les charpentiers, les couvreurs, les électriciens, les menuisiers et les peintres qui construisez les demeures et les refuges des hommes,

Priez pour nous.

Vous les serveurs et les cuisiniers, les boulangers et les pâtissiers, tous les métiers du service, qui nous offrez le meilleur des « fruits de la terre et du travail de l’homme »

Priez pour nous.

Vous les agents de service, les soignants, les auxiliaires de vie, les humanitaires qui apaisez les souffrances des hommes et qui semez l'amour et la tendresse,

Priez pour nous.

Vous les chercheurs, les philosophes, les techniciens et les ingénieurs qui travaillez sans relâche pour le progrès de l’humanité

Priez pour nous.

Vous les parents, les enseignants et les éducateurs qui ouvrez les portes de la connaissance mais aussi celles des raisons de vivre, de croire ou d’espérer

Priez pour nous.

Vous les amoureux, les passionnés, les poètes et les artistes, les comédiens, les musiciens et les gens du spectacle qui donnez à notre monde un « supplément d’âme »

Priez pour nous.

Vous tous professionnels ou bénévoles qui accueillez, accompagnez et redonnez leur dignité aux personnes isolées « sans ressource », « sans travail », « sans abri » ou « sans papier » ou encore aux prisonniers,

Priez pour nous.

Vous moines et moniales du silence, du travail, de la prière et de la vie fraternelle,

Priez pour nous.

Vous les enfants, les personnes âgées, les malades et les personnes handicapées qui nous apprenez à découvrir l’humain, l’amour et la confiance au fond de chacun de nous avec des mots et des gestes tout simples,

Priez pour nous.

Vous tous, saints et saintes, bienheureux enfants de Dieu, faites monter vers lui nos mercis, notre prière.

Amen.

Denis Chautard

Sur une libre interprétation de la Source

Partager cet article

Repost0

commentaires

Agnès ROBERT 01/11/2015 12:18

Merci pour cette merveilleuse prière, que je partage avec mes frères et soeurs, en chemin vers la sainteté, comme je le suis, moi aussi. MERCI ! Que le Seigneur vous bénisse !

Jeunet 01/11/2015 10:28

Bonjour Denis
j'ai largement diffuser cet article autour de moi.
Je vais le mettre aujourd'hui sur mon blog avec comme titre:" le blog de DenisChautard: la sainteté du quotidien" en mettant le lien.
Petite remarque de la féministe que je suis: toutes les professions sont au masculin.
Je sais bien que cela alourdit de mettre par exemple " enseignants et enseignantes"
Mais perçoit-on assez la violence de cette invisibilité du féminin?
Personnellement ( quand j'y pense car moi-même je suis formatée par cette grammaire et orthographe
androcentrique) je mets: enseignant-es. le trait d'union étant un beau symbole d'union du féminin et du masculin.
Avec amitiés