Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 11:13
Hommage de la nation aux victimes du 13 novembre 2015

Camélia Jordana, Yael Naim et Nolwenn Leroy interprètent "Quand on a que l'amour" de Jacques Brel

Les trois chanteuses ont repris, vendredi aux Invalides, le célèbre morceau de Jacques Brel devant le président de la République au bord des larmes.

"Quand on n'a que l'amour pour parler aux canons". Le titre mythique de Jacques Brel a raisonné dans la cour des Invalides, vendredi, tel un message de paix et d'union adressé aux terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier. "Quand on n'a que l'amour", écrite par l'artiste belge en 1956, a été interprétée par les chanteuses Camélia Jordana, Nolwenn Leroy et Yael Naim, lors de la cérémonie d'hommage aux victimes, devant le président Hollande au bord des larmes.

C'est Yael Naim, chanteuse d'origine franco-israélienne de 37 ans, qui a prononcé les premières phrases de cette chanson. "Quand on n'a que l'amour, à s'offrir en partage, à jour du grand voyage", a-t-elle chanté, guitare à la main.

Camélia Jordana et sa voix suave, Nolwenn Leroy et son timbre puissant, Yael Naim et son ton juste et sobre, se sont succédé pour interpréter chacune un couplet du morceau.

Les trois jeunes femmes ont terminé en chœur sur : "amis le monde entier".

Cliquez sur la vidéo ci-dessous et sur l’icône « plein écran »


Camélia Jordana, Yael Naim et Nolwenn Leroy... par LCP

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans Deuil
commenter cet article

commentaires

KOEHLER 29/11/2015 19:08

ceremonie qu il falait organiser face a l oreure des hommes UI INTERPRE LE CORAN FAUSSEMENT COMME LA CHANSON DE BREL LE CORAN C EST L AMOUR;