Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 22:15
Homélie du dimanche 20 mars 2016

Dimanche des Rameaux et de la Passion.

"Foule, fête, louange, bénédiction, paix : c' est un climat de joie que l' on respire. Jésus a révéillé dans le coeur tant d' espérances surtout chez les gens humbles, simples, pauvres, oubliés, ceux qui ne comptent pas aux yeux du monde. Lui a su comprendre les misères humaines, Il a montré le Visage de Miséricorde de Dieu, Il S' est baissé pour guérir le corps et l' âme. Ca, c' est Jésus. Ca, c' est Son Coeur qui nous regarde tous, qui regarde nos maladies, nos péchés. L' Amour de Jésus est grand. Et ainsi Il entre dans Jérusalem avec cet Amour, et nous regarde tous. C' est une belle scène : pleine de lumière -la lumière de l' Amour de Jésus, celui de Son Coeur-, de joie, de fête... Jésus est Dieu, mais Il S' est abaissé pour marcher avec nous. Il est notre Ami, notre Frère. En cela Il illumine notre marche... Ne soyez jamais des hommes et des femmes tristes : un chrétien ne peut jamais l' être! Ne vous laissez pas prendre par le découragement! Notre joie n' est pas une joie qui naît du fait de posséder de nombreuses choses, mais elle naît du fait d' avoir rencontré une Personne : Jésus, qui est parmi nous; elle naît du fait de savoir qu' avec Lui nous ne sommes jamais seuls, même dans les moments difficiles, même quand le chemin de la vie se heurte à des problèmes et à des obstacles qui semblent insurmontables, et il y en a tant! Et à ce moment-là vient l' Ennemi, vient le Diable, si souvent déguisé en ange, et insidieusement nous dit sa parole. Ne l' écoutez pas! Suivez Jésus!... Ne vous laissez pas voler l' Espérance! Celle que Jésus nous donne...

Jésus n' entre pas dans la Ville sainte pour recevoir les honneurs réservés aux rois terrestres, à qui a le pouvoir, à qui domine; Il entre pour être flagellé, insulté et outragé... Il entre pour recevoir une couronne d' épines, un bâton, un manteau de pourpre, Sa royauté sera objet de dérision; Il entre pour monter au Calvaire chargé d' un bois... pour mourir sur la Croix... Pourquoi la Croix? Parce que Jésus prend sur Lui la mal, la saleté, le péché du monde, et aussi notre péché, de nous tous et Il le lave... avec Son Sang, avec la Miséricorde, avec l' Amour de Dieu. Regardons autour de nous : combien de blessures le mal inflige-t-il à l' humanité! Guerres, violences, conflits économiques qui frappent celui qui est plus faible, soif d' argent, que personne ne peut emporter avec soi, on doit le laisser... Amour de l' argent, pouvoir, corruptions, divisions, crimes contre la vie humaine et contre la création! Et aussi -chacun de nous le sait et le reconnaît- nos péchés personnels : les manques d' Amour et de respect envers Dieu, envers le prochain et envers la création tout entière. Et sur la Croix Jésus sent tout le poids du mal et avec la force de l' Amour de Dieu le vainc, le défait dans Sa Résurrection. C' est le Bien que Jésus fait à nous tous sur le trône de la Croix. La Croix du Christ embrassée avec Amour ne porte pas à la tristesse, mais à la joie, à la joie d' être sauvés et de faire un tout petit peu ce qu' Il a fait le jour de Sa mort!... Demandons l' intercession de la Vierge Marie. Elle nous enseigne la joie de la rencontre avec le Christ, l' Amour avec lequel nous devons Le regarder sous la Croix, l' enthousiasme du coeur jeune avec lequel nous devons Le suivre en cette Semaine Sainte et dans toute notre vie".

Pape François

Lien à la Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans homélie
commenter cet article

commentaires

OBACK Anneliese 17/03/2016 09:56

Il y a la lecture de la Bible, l'échange sur le texte et la méditation. Tout s'ensuit et tout est bon, voire nécessaire.