Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 11:51
« Se relever… » par Jean GOUJARD, Diacre de la Communauté Mission de France d’Evreux

Après la Pâque, et avant l'Ascension, « les dimanches après Pâques » sont tous consacrés à l'Evangile de Saint Jean. Le mot ressuscité veut dire aussi que Jésus « s'est relevé » pour rencontrer ses disciples et marcher avec eux, mais aussi avec nous car nous comprenons bien ces quelques phrases de chaque dimanche :

« Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

« Ce que le Père m'a donné vaut plus que tout. »

« Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous. »

Malheureusement, beaucoup de baptisés et baptisées ne peuvent notamment « se relever » chaque dimanche lors d'une célébration domi­nicale car sont nombreuses les églises fermées dans notre diocèse. Ne faudrait-il pas trouver des solutions ?

J'ai la chance de participer à un temps de partage de la parole chaque mois depuis une quin­zaine d'années dans les quartiers de La Madeleine et de Nétreville avec une quarantaine de personnes qui repartent encouragées car l'Evangile choisi est souvent adapté aux situations lo­cales dans ces quartiers en grandes difficultés.

Certes, ce n'est pas toujours facile, car il y a quelque temps, un monsieur a réagi à la pre­mière phrase de l'Evangile des béatitudes avant que la fin de la phrase soit dite ; « heureux les pauvres »... il s'est levé en criant, « nous qui sommes pauvres, on n'est pas heureux, qui a dit cela ? » et il est parti'. Mais il est revenu, après que l'on ait lu avec lui, et expliqué, la deuxième partie de la phrase.

Cette expérience, me fait penser qu'une communauté chrétienne ne peut vivre sans se rassembler et célébrer chaque dimanche, ce qui malheureusement n'est pas le cas de beaucoup d'entre elles. Ne faut-il pas se rappeler que les prêtres et les diacres sont ordonnés pour « la parole, la liturgie et la charité » ? Ce qui a fait beaucoup grandir notre Eglise pendant son premier millénaire, car les plus pauvres venaient chaque dimanche chercher de quoi vivre, mais aussi écouter la parole et remercier le Seigneur qu'ils sentaient présent. La paroisse de La Madeleine-Nétreville fait les premiers pas dans cette direction en apportant, nourriture et vê­tements le premier dimanche de chaque mois et en recevant à un repas les personnes isolées un dimanche par mois.

Célébrer est un acte essentiel de l'existence chrétienne car « là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d'eux » (Mt 18, 20). Le dimanche, pendant l'eucharistie, Jésus, par la parole du prêtre, nous dit que tous les actes de charité et de solidarité sont « son corps et son sang » comme nous l'a expliqué un prêtre du diocèse d'Arras lors d'une journée du Mouvement Chrétien des Retraités à Lisieux.

Chers frères et chères sœurs, travaillons très fraternellement avec notre évêque et nos prêtres à préparer de nouvelles célébrations dominicales qui permettront à beaucoup de chrétiens de « se relever » comme nous y invite Jésus après sa résurrection. Se réunir, c'est l'accueillir, l'écouter et « se relever ».

Jean Goujard

Diacre du Diocèse d’Evreux

Membre de la Communauté Mission de France d’Evreux

Eglise d’Evreux Avril 2016 page 15

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans charité
commenter cet article

commentaires