Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 05:34
Italie: Les Eglises se mobilisent après le tremblement de terre

L’Eglise catholique italienne s’est immédiatement mobilisée dans la matinée du 24 août 2016, après le séisme meurtrier qui a frappé dans la nuit le centre de l’Italie. Selon un bilan provisoire à la mi-journée, une soixantaine de personnes ont trouvé la mort et des dizaines de disparus sont encore sous les décombres.

A peine quelques heures après le tremblement de terre qui a frappé les provinces de Rieti, Ascoli Piceno, Perugia et Fermo, la Conférence épiscopale italienne (CEI), a annoncé débloquer un million d’euros, afin de faire face aux premières urgences.

Dans toutes les églises d’Italie, une collecte sera organisée le 18 septembre prochain en faveur des sinistrés. La CEI a aussi fait part de ses prières pour toutes les victimes et a exprimé sa proximité aux populations touchées. Elle enjoint les diocèses de la péninsule, les paroisses, les instituts religieux et laïcs à venir en aide à toutes les personnes touchées par ce séisme de magnitude de 6,2.

Collecte nationale dans toutes les églises

Les diocèses, le réseau des paroisses, des instituts religieux et des organisations catholiques laïques ont été invités à s’engager pour soulager les personnes touchées par le séisme.

Le cardinal Francesco Montenegro, président de la Caritas italienne, et son directeur Don Francesco Soddu, ont mobilisé leurs membres dans les diocèses de Fermo, Ascoli Piceno et Rieti pour apporter les premiers secours aux victimes dans les régions touchées des Marches et du Latium. La Caritas italienne coordonne également les interventions des Caritas des autres régions et de l’étranger qui ont offert leur aide.

Mgr Nazzareno Marconi, évêque de Macerata, dans la région des Marches, a fait fermer toutes les églises afin de pouvoir contrôler leur stabilité et d’éviter tout danger éventuel d’effondrement. La curie épiscopale de Macerata-Tolentino-Recanati-Cingoli-Treia fait actuellement les premières vérifications dans les nombreux édifices religieux du diocèse. Elle craint en particulier pour l’état de la structure de l’église de San Giovanni, devenu un auditorium dédié au fameux missionnaire jésuite Matteo Ricci (né à Macerata le 6 octobre 1552 et mort à Pékin le 11 mai 1610).

Solidarité nationale et internationale

Les messages de condoléances et de solidarité sont arrivés de toutes parts: du Synode des Eglises méthodistes et vaudoises en cours à Torre Pellice, près de Turin, ainsi que de l’Union des communautés hébraïques italiennes et de la Communauté hébraïque de Rome, qui ont organisé un lieu pour le don du sang en collaboration avec l’Association médicale hébraïque et le Groupe hébraïque de donateurs.

La Fédération des Eglises évangéliques en Italie (Fcei), par la voix de son président, le pasteur Luca M. Negro, a également lancé une récolte de fonds en faveur des victimes. Les premiers messages de solidarité sont venus des Caritas de Hongrie, d’Allemagne et de Suisse. (cath.ch-apic/com/sir/be)

Jacques Berset

Lien à la Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires