Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 12:43
La Recherche de la Vérité

Nous marchons de plus en plus à l'émotion. C'est ce qui nous touche qui est vrai pour nous. Nous nous rappelons sûrement encore la photo du petit Aylan mort sur une plage. Cette photo, dans ce qu'elle avait de dra­matique, a fait beaucoup pour faire prendre conscience dans l'opinion du drame de la migration.

L'inverse est vrai aussi. A force d'être spectateurs du malheur des autres grâce aux médias hypersophistiqués dont nous disposons, certains s'en­ferment dans une sorte d'indifférence égoïste, ne retenant plus comme réalité digne d'attention que ce qui leur arrive à eux-mêmes. C'est toujours une manière de faire prévaloir l'émotion sur la vérité, ce qui nous touche sur la vraie situation du monde.

La recherche de la vérité est toujours au-delà de nos émotions, de nos inté­rêts personnels, de nos craintes, de nos préjugés, de nos idéologies. A ceux qui demandaient : « Mais, qu'est-ce que la vérité ? », Jésus a répondu : « Moi je suis le chemin, la vérité et la vie ». Nous chrétiens, nous croyons donc que la vérité nous est donnée mais en même temps, qu'elle se donne sur un chemin où nous marchons avec d'autres, où nous construisons avec d'autres des raisons solides de vivre fondées sur l'amour et la justice, par-delà nos seules émotions.

Les premiers ayant reçu la vérité de la Bonne Nouvelle du Dieu qui vient au milieu des hommes pour les sauver ont été des bergers, et non pas les puissants : cette vérité que tout homme est aimé, que tout homme a la même valeur, a pareillement droit au respect, à la justice, à la vie, et le bien des pauvres autant que des riches.

Ceci ne veut pas dire qu'il faut mettre le cœur entre parenthèses, bien au contraire. Simplement ce qui doit nous toucher, c'est la vérité et non pas notre vérité, c'est le bien commun et non pas notre intérêt, c'est la paix et l'harmonie entre tous et non pas notre prédominance, c'est la justice et non pas ce que nous considérons comme juste. C'est avec le cœur que nous devons aller vers les autres, les reconnaître dans leur dignité et re­chercher avec eux les fondements d'un monde juste et fraternel.

 

+Marc Stenger Evêque de Troyes

Paroles de Mission

Magazine de la Communauté Mission de France

N° 8 Février 2017

Page 23

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans billet spirituel
commenter cet article

commentaires