Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 07:00
15.000 personnes rassemblées au stade Yves Du Manoir à Colombes ce dimanche 11 juin pour les 50 ans du diocèse de Nanterre

La célébration du 50e anniversaire de la création du diocèse de Nanterre sera marquée ce dimanche 11 juin par des festivités à Colombes. Entretien avec le Père Hugues de Woillemont, vicaire général du diocèse de Nanterre.

Pouvez-vous nous parler du diocèse de Nanterre ?

Le diocèse de Nanterre est né en 1966 après la création des départements de la ceinture parisienne (1964). Il correspond au département des Hauts-de-Seine, de la taille de l’île d’Oléron (176 km2) où vivent 1,6 millions d’habitants. Sainte-Geneviève (née en 420 à Nanterre) est la sainte patronne de notre diocèse, marqué également par d’autres figures : Saint Clodoald, Saint Vincent de Paul, l’abbé Frantz Stock ou l’abbé Guérin… Le département compte 36 communes et il y a actuellement 50 curés. 175 prêtres sont en mission dans les paroisses, dont 125 de moins de 75 ans. Une cinquantaine de diacres permanents, 235 laïcs en mission ecclésiale dont 71 chefs d’établissements catholiques, et des milliers de baptisés ! Monseigneur Michel Aupetit, l’évêque actuel est le quatrième évêque de Nanterre. Notre diocèse a vécu un synode marquant en 1990-1992, «A cause de l’Évangile» qui a beaucoup œuvré pour une bonne collaboration entre ministres ordonnés et laïcs.

Quels sont les enjeux de ce rassemblement ?

Nous avons besoin de temps qui marque une vie personnelle et collective. Nous souhaitons que ce rassemblement marque la vie du diocèse et des participants, comme celles et ceux absents qui seront associés, je pense aux détenus de la prison qui célèbreront à leur manière ce Jubilé. Ce rassemblement se situe à la fin d’une année jubilaire avec différentes propositions : formations des laïcs avec un livret sur l’Église, Festival de la Fraternité (dans l’esprit de Diaconia) dans quatre lieux du diocèse, pèlerinage fluvial de Sainte Geneviève, concert Hopeteen ; tout au long de l’année, une paroisse a accueilli une statue de Sainte Geneviève, occasion de nous visiter les uns les autres. L’esprit de l’année des 50 ans était beaucoup autour de la Visitation, sortir de sa communauté pour rencontrer d’autres, se connaître, se découvrir… Ce rassemblement permettra ainsi de faire la fête, de se rencontrer, de louer le Seigneur. Que nous ayons la joie d’être disciple pour être missionnaire.

Quels sont les points forts du diocèse de Nanterre ?

Une population urbaine nombreuse, assez jeune, des paroisses vivantes grâce à l’engagement de très nombreux laïcs, une bonne collaboration des membres du Corps ! Des personnes engagées dans la pastorale des jeunes, de la santé, les mouvements caritatifs : par exemple, une belle mobilisation des paroisses pour l’accueil des réfugiés et des migrants. Des laïcs qui se forment.

Quelles sont les difficultés rencontrées par le diocèse ? Et d’où viennent-elles ?

Les populations se renouvellent rapidement dans les communes et il est difficile de fidéliser pour un engagement, avec des difficultés de travail et de vie conjugale et parentale. Des rythmes de vie qui s’accélèrent. Difficulté de se loger. Notre département est marqué par de grandes disparités sociales avec des villes très riches et d’autres très pauvres : pour le diocèse, l’enjeu est plus de solidarité entre les paroisses, solidarité financière et humaine. Comment rejoindre « les travailleurs nomades », qui sont 600 000 à venir travailler dans le département quotidiennement ?

Quelles orientations pour demain ?

Monseigneur Michel Aupetit arrivé il y a un plus de trois ans a publié en octobre 2016 une lettre pastorale intitulée : «Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie», dans laquelle il nous invite à un élan missionnaire, se déployant en particulier dans trois domaines : la solidarité et la diaconie, la famille et la jeunesse.

Pourriez-vous nous informer du programme des célébrations ?

Le rassemblement diocésain du dimanche 11 juin sera un temps festif et de rencontres. Le thème en est : « Votez pour Jésus, Tous élus par le Christ. » Nous serons rassemblés au stade Yves du Manoir à Colombes, bien connu des rugbymen car le Racing 92 s’y entraîne ! Il a été demandé qu’il n’y ait pas de célébration de la messe dans les paroisses le dimanche matin pour favoriser la participation de tous. Au cours de la messe, seront célébrées 300 confirmations d’adultes, afin de manifester l’envoi en mission de tous les baptisés; le déjeuner sera l’occasion de proposition très variées pour tous les âges : jeux, expression artistique, chants, danses … L’après midi, un spectacle permettra de revisiter les 50 ans du diocèse et de faire découvrir les talents d’aujourd’hui à travers des témoignages, des vidéos et des artistes…

Propos recueillis par E. DELANOË

Lien à la Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans Eglise
commenter cet article

commentaires

Patrick 13/06/2017 18:17

J'y étais !