Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 20:28
Le père Denis Chautard, nouvel aumônier de la police

L'actualité chrétienne sur R.C.F.

Présentée par Pauline de Torsiac

 

jeudi 14 décembre à 6h08

Durée émission : 4 min

Accompagnement spirituel, réconfort auprès des forces de police. Voilà la nouvelle mission du père Denis Chautard.

La police, une profession qui souffre beaucoup

Ce prêtre de la Mission de France, en charge de la section Île-de-France de Police et Humanisme, prendra début janvier ses fonctions d’aumônier catholique de la préfecture de police de Paris. Une mission cruciale alors que le quotidien de la profession est de plus en plus dur. Cette année, 49 policiers ont mis fin à leurs jours.

"La police est une profession qui souffre beaucoup de la pression, d’un travail de plus en plus dur. Elle est confrontée à des milieux de plus en plus violents, dont le terrorisme. Et dans la vie sociale, tous les lieux de conflit, tous les lieux de déchéance humaine. Ils sont les premiers à être confrontés à cette réalité, à ces situations de drame. On voit bien qu’ils souffrent et qu’ils ont besoin d’un grand soutien de la population" explique-t-il au micro de Pauline de Torsiac.
 

Un soutien humain et spirituel

Un soutien qui se manifeste également par la présence de psychologues, et pour les policiers chrétiens du soutien de l’Eglise. "Cette année, 49 policiers ont mis fin à leurs jours dans des conditions souvent dramatiques" ajoute-t-il. Son rôle sera "de leur offrir un lieu de soutien, de partage, de réconfort, un lieu de fraternité. Une fois par mois, nous avons une messe à l’intérieur de la préfecture de police de Paris dans une chapelle de 150 ans, tenue par des religieuses dans le quartier femmes du dépôt" précise-t-il.

Au-delà de l’accompagnement spirituel, il y a également des échanges, dans le but de détecter cette détresse. "Au quotidien, c’est à leur demande. Nous avons une affiche déposée dans tous les commissariats de police de Paris avec le numéro de téléphone des aumôniers des différentes confessions religieuses, et les policiers peuvent les solliciter. Notre rôle est humain et spirituel à la fois" conclut-il.

 

Pour écouter l’émission cliquer sur le podcast ci-dessous

Partager cet article

Repost0

commentaires