Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 20:37
Notre fraternité a mille visages

Des chrétiens catholiques, en Seine-Saint-Denis, font l’expérience de multiples chemins de fraternité vécus avec les migrants Depuis plusieurs décennies le territoire de la Seine-Saint-Denis accueille de nombreux migrants. Jusqu’au début des années soixante-dix, il s’agissait, essentiellement, de répondre aux besoins d’une industrie qui nécessitait une main d’œuvre abondante.

Aujourd’hui, si certains migrants ont fait le choix de venir en France pour y exercer une profession, beaucoup y sont présents en raison des confits, catastrophes naturelles, persécutions, changements climatiques, misère économique que connaissent leurs pays !

Devant l’importance des mouvements migratoires, aux causes si diverses et trop souvent douloureuses, le pape François nous demande d’accueillir, protéger, promouvoir et intégrer ceux qui viennent « d’ailleurs ». (Voir notamment son discours du 21 février 2017 aux participants du forum international « Migrations et paix »)(1).

Quel contenu donner à ces quatre verbes, ici, en Seine-Saint-Denis ? C’est la question que se sont posée les membres du Conseil diocésain de la mission ouvrière et du Service diocésain de la pastorale des migrants. En interrogeant ceux et celles qui les entourent, ils ont entendu des témoignages qui donnent un contenu aux quatre verbes proposés par le pape François. Avec eux, j’ai souhaité que ces témoignages soient connus de tous car ils nous encouragent à emprunter le chemin parfois difficile, mais toujours possible, de l’accueil, de la protection, de la promotion et de l’intégration.  Oh, bien sûr, il s’agit de petites choses penseront certains à la lecture de ce document. Qu’il leur suffise alors de méditer cette magnifique parabole évangélique où le Christ nous dit que le Royaume de Dieu est comparable à une graine de moutarde : quand on la sème en terre elle est la plus petite de toutes les semences du monde ; mais quand on l’a semée elle pousse et devient plus grande que toutes les plantes potagères (Marc 4, 30-32) !

+ Pascal Delannoy

Évêque de Saint-Denis-en-France

  1.    Voir sur le site du Vatican : http://w2.vatican.va

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost0

commentaires