Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 07:23
Van Gogh : "Nuit étoilée"

Van Gogh : "Nuit étoilée"

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 24, 37-44. 

« En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : 
« Comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme.
En ces jours-là, avant le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;
les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l’homme.
Alors deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé.
Deux femmes seront au moulin en train de moudre : l’une sera prise, l’autre laissée.
Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient.
Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »

 

Homélie

« C'est le moment, l'heure est venue de sortir de votre sommeil. » C'est avec cette parole forte de l'apôtre Paul que nous entrons dans le temps de l'Avent, que nous nous préparons à célébrer la venue du Christ. 

« C'est le moment, l'heure est venue de sortir de votre sommeil. » Le temps de l'Avent c'est un Temps pour nous réveiller, un Temps pour réchauffer ce qui est froid dans notre cœur ou dans notre esprit, un Temps pour réveiller ce qui est assoupi, ce qui est oublié et pour nous remettre devant la Parole du Seigneur.

Alors, mon ami, allume une braise dans ton cœur, c'est l 'Avent. Tu verras, l'attente n'est pas vaine quand on espère quelqu'un. Allume une flamme dans tes yeux, c'est l 'Avent, regarde autour de toi, on a soif de lumière, de paix, de vraie joie. Allume un feu dans tes mains, c'est l'Avent. Ouvre-les à ceux qui n'ont rien, la tendresse est au bout de tes doigts. Allume une étoile dans ton ciel, c'est l'Avent. Elle dira à ceux qui cherchent, qu'il y a un sens à toute vie. 

Alors que nous approchons des nuits les plus longues, le temps de l'Avent nous invite à guetter l'aurore, le jour qui se lève. 

Et nous allons faire mémoire de tous nos ancêtres dans la foi qui ont veillé au cœur de la nuit. « Quand viendra-t-il ce monde de justice et de paix ? » s'interrogeaient les croyants d'Israël. « L'œil usé par l'attente de ta promesse, s'écrie un psalmiste, j'espère encore ta Parole. Usé par l'attente du salut, j'ai dit : Quand Seigneur vas-tu me consoler ? » Et ce croyant juif se ressaisit : « Mes yeux devancent la fin de la nuit pour méditer sur ta promesse. » Mes amis, nourrissons notre mémoire de cette formidable espérance que nous transmet le peuple de la Bible. 

Il est venu celui que Dieu seul pouvait nous donner. Jésus de Nazareth s'est fait l'un de nous pour nous révéler l'immense amour qu'il y avait dans le cœur de son Père. Il nous a parlé de Dieu comme quelqu'un qui sort sans cesse à notre rencontre pour semer dans nos cœurs des graines de paix, de fraternité, de justice, de bonté. Il est venu et jamais homme n'a aimé comme cet homme. Son amour a été si grand qu'il a vaincu la mort. Il est vivant, Ressuscité, premier-né d'une humanité nouvelle. 

Il est venu. Il vient. Il vient chaque fois que nous sommes éveillés et que nous le reconnaissons à travers le visage de celui qui a faim, de celui qui est malade, étranger, ou en prison. Chaque fois que nous veillons pour dénoncer les abus qui engendrent l'injustice et peuvent conduire à la barbarie. 

Il est venu. Il vient. Il viendra dans sa plénitude. Ce jour-là il n'y aura plus de cris, plus de larmes ; justice et paix s'embrasseront éternellement. 

En attendant que faire ? 

Veillez ! Ne vous enfoncez pas sous votre couette. Faites grandir votre désir de voir fleurir la paix et la justice. Faites grandir votre désir de solidarité et de partage avec les plus démunis. Veillez dans la prière et l'écoute de la Parole de Dieu, car c'est à tout instant que le Christ frappe à notre porte.

« Veillez, soyez les veilleurs jusqu'à la fin de la nuit ! »

Mes amis, au nom du Seigneur, j’aimerais vous offrir deux étoiles qui pourront vous accompagner durant ces quatre semaines qui nous séparent de la fête de Noël.

Deux étoiles que vous ne trouverez pas sur les marchés de Noël car je viens de les décrocher pour vous de l’Evangile que nous venons d’entendre. La première étoile est celle de l’Espérance. Même si cette étoile reste vacillante et tremblotante, elle est une petite lueur dans nos obscurités. 

La deuxième étoile est celle de la vigilance. L’Evangile nous demande de tirer la sonnette d’alarme lorsque la dignité de l’être humain est menacée. Être un guetteur de l’aube nouvelle, c’est quitter le ronron de ses habitudes pour le risque de l’aventure. Ne restez pas sourds à la détresse du monde. Mes amis restez éveillés ! Dieu a semé un germe de bonheur, un germe minuscule mais sa force est explosive. 

Amis, n’ayez plus peur. ‘’Redressez-vous et relevez la tête’’.

Louis DURET

Prêtre du Diocèse de Chambéry

 

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost0

commentaires