Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 16:42

undefined


« La vie des chrétiens en Irak devient toujours plus difficile ». C’est le constat amer de Mgr Louis Sako, archevêque de Kirkouk, après l’assassinat à Mossoul, le 3 juin 2007, d’un prêtre chaldéen et de trois sous-diacres abattus par balles après la messe dominicale.

« Attentats, menaces et enlèvements se multiplient et les chrétiens sont pris dans une spirale de violence qui ne semble pas vouloir s’arrêter » souligne Mgr Louis Sako. Les chrétiens d’Irak sont contraints de fuir vers la Jordanie, la Syrie le Liban ou le Kurdistan, en laissant derrière eux tous leurs biens. La communauté chrétienne comptait 1,5 millions de membres en 2003, ils ne sont plus aujourd’hui que 800 000.

La guerre en Irak et la désintégration du pays ont relancé l’exode des chrétiens. Minorité faible et éclatée, la communauté chrétienne d’Irak ne représente pourtant pas un enjeu politique. Ils ne demandent pas de participer au pouvoir. Mais, pour ceux qui rejettent la laïcité et qui prônent une théocratie islamique, cette communauté est un enjeu symbolique. Témoins de la diversité culturelle et religieuse du Moyen-Orient, ils sont devenus indésirables pour des islamistes radicaux qui invitent à « faire table rase du passé » et qui enseignent que le Moyen Orient est une région homogène sur le plan religieux.

Pourtant, « ces chrétiens sont des autochtones, leur présence en Mésopotamie remonte à près de 2000 ans. Ils sont fatigués de toujours devoir montrer leur carte d'identité et légitimer leur présence en Irak » a expliqué l’archevêque de Mossoul, lors d’un récent passage à Paris. L’Irak est leur terre d’héritage, et celle de leurs ancêtres. Ils ne revendiquent rien sinon de pouvoir vivre en paix.

Signez l'appel de ce mois !

Après avoir signé cette lettre, il vous suffit de la renvoyer à l'adresse indiquée

Téléchargez la lettre

Téléchargez la pétition 

Son Eminence le Cardinal Emmanuel DELLY III
Patriarche de Babylone des chaldéens

Aux bons soins de l’ACAT-France
Appel du mois Irak
7 rue Georges Lardennois
75019 Paris

DATE LIMITE LE 10 fév. 2008


 

http://www.acatfrance.fr/appel_mois.php

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans paix
commenter cet article

commentaires