Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 20:20

SaintPatrick

Maewyn Succat plus connu sous le nom de Saint Patrick serait né vers 385 en Grande Bretagne, probablement en Ecosse. Il est considéré comme le fondateur du christianisme irlandais et c'est en son honneur que l'on célèbre le 17 mars, date d'anniversaire de sa mort. Son passé est entremêlé d'histoire et de mythes. Saint Patrick aurait été enlevé à l'âge de 16 ans par des pirates et vendu comme esclave à un druide irlandais qui en fit un berger. Selon la légende, après avoir rencontré Dieu en rêve, il décide de s'échapper sur les côtes normandes pour étudier la théologie et devenir prêtre. Il suit les enseignements de Saint Germain d'Auxerre et l'accompagne dans ses missions.

             Ce dernier le recommande auprès du pape célestin 1er qui ordonne par la suite à Saint Patrick d'évangéliser l'Irlande. Il y retourne en 432 afin de convertir les rois irlandais et tente alors d'expliquer au roi Aengus la notion de trinité (Père, Fils et Saint Esprit) par le biais d’un trèfle (symbole national). A noter que l'île n'était pas vierge de tout message chrétien avant son passage en raison de l’arrivée antérieure de certains missionnaires à la fin du IV ème siècle venus de Grande-Bretagne et d’Espagne.

D'après le mythe, il est dit que Saint Patrick réussit à chasser tous les serpents d'Irlande en les faisant périr dans les flots. Il est plus probable qu’il s’agisse d’une métaphore associant les reptiles aux druides dont les croyances païennes étaient considérées comme diaboliques.

Lors de sa quête, Saint Patrick est ordonné évêque et fait ériger de nombreux monastères. Par la suite il part à Rome en 444, rencontre le pape et revient en Irlande pour fonder son propre évêché : la cathédrale de l’évêché d’Armagh. Après une longue période d'évangélisation, il décide de se retirer à Downpatrick, en Irlande du Nord, où il meurt le 17 mars 461.

Eléments de bibliographie

Patrick Mahé, Saint Patrick, Hoëbeke, 2008 Joseph McCullough, A Pocket History of Ireland, 2010 

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans pays du monde
commenter cet article

commentaires