Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 12:27


Dès sa libération, le 2 juillet dernier, Ingrid Betancourt avait exprimé son souhait de rencontrer le pape. L’ex-otage des Farc s’était rendue à Lourdes remercier la Vierge dix jours plus tard.


Ingrid Betancourt était hier à Castel Gandolfo, la résidence papale d'été, près de Rome. Elle a été reçue en audience privée par Benoît XVI avec sa mère Yolanda Pulecio et sa soeur Astrid.
Le soir de la libération de la Franco-colombienne, après 6 ans de détention dans la jungle colombienne, le Vatican avait salué "un signe positif pour la liberté de tous les otages".
« Ceux qui souffrent ont besoin d’une voix » avait-elle déclaré lors de son pèlerinage à Lourdes le 12 juillet, en pensant à ses compagnons prisonniers des Farc.
Dans l'après-midi, Ingrid Betancourt s'est adressée à la presse à Rome. Elle a dit avoir réalisé "un rêve" en rencontrant Benoît XVI, "un être de lumière, d’une humanité et d’une compréhension de l’âme humaine de très très haut niveau“. Elle a notamment pu lui parler de sa dévotion pour le Sacré-Cœur de Jésus et de sa découverte de la Bible, dans laquelle elle a pu trouver "réponse à tout“.
Ingrid Betancourt a évoqué son attachement à la Vierge, l'enjeu du pardon et l'importance de la liberté. "La liberté doit être au plus profond de nous tous et en particulier des catholiques" a-t-elle affirmé à Radio Notre-Dame pour que le combat pour la liberté soit une priorité pour tous.

http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/actualites/ingrid-betancourt-recue-par-benoit-xvi.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans paix
commenter cet article

commentaires