Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 17:41
Je vous propose ce reportage de BFM TV  tourné le 12 octobre dernier en plein coeur du quartier des affaires à La Défense. Le célébrant n'est autre que le Père Georges GILSON, Evêque Emérite de la Mission de France.

Pour lancer la vidéo cliquer sur l'image


Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans foi
commenter cet article

commentaires

e-x-o-d-e 24/11/2008 10:18

Merci pour ce documentaire...

Mes frères et sœurs Retrouvons l'esprit véritable du Shabbat, car nous ne sommes pas uniquement des producteurs/consommateurs mais des êtres spirituels qui ne vivent pas que de pain... Retrouvons le sens de la justice et du partage effectif car la crise économico-financière que nous traversons est grave et profonde et nous n'en sortirons que par la fraternité et l'équité.... Par une remise en question radicale de nos choix économiques... Inventons une civilisation de l'amour! Que notre foi soit audacieuse et créatrice! Entraidons nous les uns les autres dans ce sens! Je vous embrasse tous! Vous êtes dans mon cœur! Salam, shalom, salut! Thierry Les catholiques doivent appliquer la doctrine sociale de l’Eglise, dit le prof. Han (ROME, Dimanche 23 novembre 2008 (ZENIT.org)

- Benoît XVI a nommé comme « Réviseur international » à la Préfecture des Affaires économiques du Saint-Siège le Prof. Thomas Hong-Soon Han, professeur d' Economie au « Collège d'Affaires et d'Economie » de l'Université  Hankuk de Séoul et président du Conseil de l'Apostolat des laïcs catholiques de Corée.
Le prof. Han est intervenu au synode des évêques, auquel il participait comme auditeur, lors de la 14e congrégation générale du 14 octobre dernier. Il y a recommandé une meilleure formation des laïcs dans l'Eglise et une gestion des affaires par les catholiques qui soit une mise en œuvre effective concrète de l'enseignement social de l'Eglise, y compris ad intra.
Son intervention se référait en effet aux numéros 38, 39 et 41 du Document de travail  (Instrumentum laboris) du synode.
« Il est urgent d'assurer que le fidèle du Christ ait une formation solide à la Parole de Dieu. Ce devrait être plus qu'une simple transmission de connaissances. La formation relative à la Parole de Dieu doit être ‘performative' (Spe Salvi 2). Elle doit être capable de transformer la vie et devrait viser à combattre les ‘structures de péché' afin de créer un monde meilleur dans lequel vivre », a fait observer l'économiste.
Mais il a surtout insisté sur la formation à l'enseignement social de l'Eglise en disant : « La formation performative à la Parole de Dieu devrait comprendre une solide formation en doctrine sociale de l'Église. Dans ce sens, le Compendium de la Doctrine Sociale de l'Église peut constituer un instrument valable. Nous avons besoin d'éducateurs compétents dans les domaines de la doctrine sociale et de l'étude de la Parole de Dieu. L'Église devrait investir des ressources humaines et financières dans la formation des éducateurs ».
Plus encore, il recommandait la vigilance pour mettre en œuvre effectivement cet enseignement social y compris ad intra: « Une formation performative à la Parole de Dieu requiert que l'Église entière et tous ses membres témoignent avec des actions. Nous devons reconnaître que les personnes sont plus persuadées par la sainteté de la vie que par la discussion intellectuelle ».
Aux responsables des affaires économiques de l'Eglise, il suggérait la vigilance sur ce point en disant : « Les guides de l'Église doivent faire un examen sérieux des styles de vie et des biens au sein de l'Église à la lumière de la Parole de Dieu et prendre toutes les mesures possibles afin de mettre en oeuvre la doctrine sociale ».
Il déplorait une certaine insuffisance sur ce point en disant : « En outre, lorsqu'elle conclut des contrats commerciaux, l'Église doit garantir qu'y soient inclus les principes de la justice, des rétributions suffisantes pour vivre et de bonnes conditions de travail. Malheureusement les actes précédents de l'Église n'ont pas toujours été satisfaisants ».
« J'espère que le Synode instituera un style de vie biblique adapté à une Église qui témoigne et qu'il promouvra une formation performative du fidèle laïc », a conclu l'économiste que Benoît XVI vient maintenant de nommer pour s'occuper des affaires économiques du Siège apostolique.
Anita S. Bourdin

Yvan Rochon 22/11/2008 17:12

Très bien ce reportage sur cette église au coeur du monde des affaires. Consultant en gestion, j'ai de nombreuses fois pu constater qu'éthique et spiritualite loin de s'opposer au succès en affaires sont les seules qui puissent garantir le succès à long terme d'une organisation.