« Elargis ton regard jusqu’au pays de l’autre » !
Dans cette invitation de la journée mondiale des migrants et réfugiés du 14 janvier 2007 nous y retrouvons l’invitation du Seigneur adressée au peuple élu dans le livre d’Isaïe : « Elargis l’espace de ta tente » !
Le « pays » de l’autre c’est cette région du monde où il est né et d’où il vient : l’environnement, les villes et les campagnes, les mers et les montagnes, mais aussi la culture, les métiers, les langues, les religions, les traditions et les « innovations ».
Le regard ne veut pas dire « voyeurisme » comme sont trop souvent les images du type « caméra cachée » ou « photo volée » que l’on exhibe à un retour de voyage et où l’on fait dire des « choses » à l’image qui sortie de son « contexte » peut être parfaitement trompeuse !…
Le regard c’est celui même auquel nous invite Jésus dans l’Evangile : « regard » qui est la « porte du cœur ouverte pour aimer » !
En ouvrant nos yeux non seulement sur la situation actuelle des étrangers que nous côtoyons (réfugiés, demandeurs d’asile, « sans papiers »….), mais aussi sur leur pays d’origine, c’est-à-dire sur les causes de leur migration : misère sociale ou économique, guerre, ou tout simplement recherche d’une vie plus digne et plus humaine, nous devenons « frère » ou « sœur » de celui que nous rencontrons. Entrer dans le « regard du Christ Jésus » sur chaque homme, c’est nous découvrir avec lui enfant d’un même Père, frère ou soeur de tous les humains !
 
Denis Chautard

Délégué diocésain de la Pastorale des Migrants

Télécharger le Texte de ma Conférence sur les Migrants le 4 décembre 2006 à Beauvais

Retour à l'accueil