Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 11:10

             J’ai choisi de vous proposer une méditation sur la Résurrection de l’un des plus grands théologiens orthodoxes Olivier Clément (1921-2009). Passez la publicité et entrez dans cette méditation extraordinaire de 19 minutes !


Méditation sur la résurrection du Christ par Zaremios36 

Issu d’une famille cévenole agnostique, Olivier Clément se convertit à l'âge de trente ans après une longue recherche dans l'athéisme et les spiritualités asiatiques. Il avait découvert, sous l’influence de la lecture de Nicolas Berdiaev et de Vladimir Lossky, dont il deviendra l’élève et l’ami, la pensée des Pères chrétiens d’Orient et reçu le baptême dans l’Église orthodoxe, au sein de la paroisse francophone du Patriarcat de Moscou à Paris.

Parmi les théologiens orthodoxes contemporains, il est celui qui, sans doute, a su se montrer le plus attentif aux interrogations de la modernité auxquelles il a cherché à répondre à travers une réflexion puissante et poétique, à la fois enracinée dans la Tradition de l'Église, mais en même temps créatrice et rénovatrice. Olivier Clément a été l'interlocuteur de plusieurs grands spirituels de son temps — le Patriarche Athénagoras, le pape Jean-Paul II, le prêtre et théologien roumain Dumitru Staniloaë, l'archimandrite Sophrony du monastère de Maldon (Grande-Bretagne), Frère Roger de Taizé, Andrea Riccardi, fondateur de la communauté Sant'Egidio —, avec lesquels il nouera des relations de confiance et d'amitié.

Ainsi, en 1998, il s'est vu confier par Jean-Paul II la rédaction des méditations que le pape devait lire cette année lors de la célébration du chemin de croix du vendredi saint au Colisée.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires