Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 11:08

article Goglio

Voici le texte de l’intervention du Cardinal Bergoglio avant qu’il ne soit élu pape lors des congrégations qui ont précédé le conclave. Ce texte a été transmis à zenit.org par le Cardinal Jaime Ortega de Cuba avec l’autorisation du pape François :

 

La douce et réconfortante joie d’évangéliser

On a parlé d’évangélisation. C’est la raison de l’Eglise. « Gardons la douce et réconfortante joie d’évangéliser, même lorsque qu’il faut [...] soit annoncé et l’Eglise implantée au cœur du monde » (Paul VI). C’est Jésus Christ qui, de l’intérieur, nous y pousse.

1) Evangéliser suppose un « zèle » apostolique. Evangéliser suppose dans l’Eglise une parésie (témoignage, ndr) d’elle-même. L’Eglise est appelée à sortir d’elle-même et à aller dans les périphéries, les périphéries géographiques mais également existentielles: là où réside le mystère du péché, la douleur, l’injustice, l’ignorance, là où le religieux, la pensée, sont méprisés, là où sont toutes les misères.

2) Quand l’Eglise ne sort pas pour évangéliser, elle devient autoréférentielle et tombe malade (cf. La femme toute courbée repliée sur elle-même dont parle Luc dans l’Evangile (13,10-17). Les maux qui, au fil des temps, frappent les institutions ecclésiastiques sont l’auto-référentialité et une sorte de narcissisme théologique. Dans l’Apocalypse, Jésus dit qu’Il est à la porte, qu’il frappe à la porte. Bien entendu, le texte se réfère au fait qu’il frappe à la porte de l’extérieur pour entrer... Mais je pense aux moments où Jésus frappe de l’intérieur pour le laisser sortir. L’Eglise autoréférentielle prétend retenir le Christ à l’intérieur d’elle-même et ne le fait pas sortir.

3) Quand l’Eglise est une Eglise autoréférentielle, elle croit involontairement avoir la lumière, une lumière qui lui est propre. Ce n’est plus la certitude de viser le mysterium lunae, elle va au contraire vers un mal très grave dont on connaît le nom : «la  spiritualité mondaine » (Selon Lubac, c’est le pire mal qui puisse arriver à l’Eglise). L’Eglise vit pour donner la gloire des uns aux autres. Bref ! Il y a deux images de l’Eglise: l’Eglise évangélisatrice qui sème « Dei Verbum religiose audiens et fidenter proclamans »  et l’Eglise mondaine qui vit replie sur elle-même et pour elle-même. Cette analyse devrait apporter un éclairage sur les changements et réformes possibles qui doivent être faites pour le salut des âmes.

4) Pensant au prochain pape, il faut un homme qui, de la contemplation et de l’adoration de Jésus Christ, aide l’Eglise à sortir d’elle-même vers la périphérie existentielle de l’humanité, pour qu’elle devienne  mère féconde de la « douce et réconfortante joie d’évangéliser ».

Cardinal Jorge Maria Bergoglio sur l’évangélisation

Traduction d'Océane Le Gall

www.zenit.org

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans foi
commenter cet article

commentaires

windows 8 transformation pack for vista 29/08/2014 09:09

I do respect his views about his interpretation of the bible and he has conceived it and explained some of the best things that we all consider into our all sorts of improvisation possible. Always do take in the positives and shove the negative down your toilet.

anne marie 01/04/2013 17:32


La haine a choisi le jour de la fete des rameaux


vendredi 29.03.13 - 17h59


AUTEUR : ANNEMARIE RIVIERE - ST SULPICE


un comble,quand on
crache la haine et l'infamie,que l'on se sert des enfants pour faire passer un message de haine
mais enfin de quel droit,ces gens là se permette de dicter sa loi,au gouvernement
rendons a césar ce qui est a césar
et a Dieu ce qui est a dieu
pour une religion qui prône la paix et le respect,je trouve qu'elle s'est assis sur certains principes et ce les droits humains
il vaut mieux manifester contre la misère
a la manière de don helder camara
et ces manifestant ont osé amener des enfants,mais quelle inconscience,et inconstance,pendant ce temps là les restau du coeur ne désemplisse pas, les ouvriers sont jetés comme des mouchoirs
jetables,et lç je n'ai pas entendu un seul évêque,dire que c’était de la folie,et contre nature,comme une certaine partie de l’église,a droite toute,s'en prendre
aux faibles,je crois que jésus aimait les faibles les malades,ceux que l'on rejetaient,les rameaux,signe de paix,sont sali par la haine et la vindicte
ou est la foi,pas dans la haine et l'opprobre,le peuple de dieu est détourné de la foi,ah cette poutre que l'on voit dans l'oeil du prochain