Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 13:49

 

Bible-de-gutenberg-

Bible de Gutenberg

 

Né vers 1394 à Mayence (Allemagne) - mort le 3 février 1468 à Mayence (Allemagne)

Graveur sur bois à Mayence et Strasbourg, Gutenberg (en allemand : Johannes Gensfleisch) a perfectionné un vieux procédé de gravure à base de caractères mobiles en plomb et ainsi inventé l’imprimerie. Celle-ci a mis la lecture à la portée de tous en abaissant considérablement le coût de fabrication des livres… Avec l'imprimerie, les hommes ont aussi découvert l'utilité de mécaniser le travail manuel !

Au début du Moyen Âge, les livres étaient recopiés un à un dans des monastères spécialisés comme on en voit dans le film de Jean-Jacques Annaud, Le nom de la Rose. À partir des années 1200, les monastères ont abandonné cette activité à des ateliers laïcs installés près des universités. À la fin du Moyen Âge, la copie de manuscrits n'est plus en état de satisfaire les besoins de lecture et d'apprentissage d'un nombre croissant d'étudiants et d'érudits. L'invention de Gutenberg vient à point. Elle fait l’effet d’une révolution... Tirée à quelques dizaines d'exemplaires en 1455, la première Bible imprimée par Gutenberg recueille un succès immédiat. Et dès avant 1500, quinze à vingt millions de livres ont déjà pu être imprimés en Europe !

Avec les livres imprimés se répandent l'instruction et plus encore l'esprit critique. C'est ainsi qu'un demi-siècle après l'invention de l'imprimerie se produit la première grande fracture intellectuelle dans la chrétienté occidentale avec la Réforme de Martin Luther et l'émergence du protestantisme.

 

Lien à la source

Partager cet article

Repost0

commentaires