Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 21:36

05 02 13 Demolicion de casa palestina 7

Fouad Twal, le patriarche latin de Jérusalem, a condamné la destruction par des soldats israéliens d'une maison appartenant au Patriarcat et habité par une famille palestinienne. Il a dénoncé un« acte de vandalisme » contraire à la loi israélienne comme à la loi internationale, rapporte l'Apic.

D'après ses locataires, une famille palestinienne de 14 personnes habitant sur place depuis une vingtaine d'année, la maison a été détruite sans préavis au motif qu'elle avait été érigée sans permis de construire. Accompagné d'une petite délégation, le patriarche s'est rendu sur place le 5 novembre, en face du checkpoint de Bethléem à Jérusalem, précise l'Apic. « Nous nous trouvons placés devant le fait accompli », a dit le patriarche. D’après lui, il s’agit de la première destruction d’une maison appartenant à l’Église. « C’est un signe d’aggravation de la situation et cela n’aide en aucun cas le processus de paix », a-t-il souligné.

La propriété du Patriarcat est un terrain de 6 dunums, soit 1000 mètres carré, avec une maison datant d'avant la création de l'Etat d'Israël. Toujours selon l'Apic, une photo aérienne israélienne prouve même l’existence de la maison avant l'occupation de la partie orientale de la ville par les troupes israéliennes en 1967.

Mazen Qupty, l'avocat du Patriarcat, a annoncé engager des poursuites contre les autorités israéliennes : « Nous allons reconstruire la maison. En même temps, nous examinons la possibilité d'une action en dommages-intérêts. » a-t-il expliqué.

La démolition de cette habitation est survenue juste avant une nouvelle visite du secrétaire d’État américain John Kerry, censée relancer un processus de paix en difficulté. John Kerry devait rencontrer mercredi 6 novembre le président palestinien Mahmoud Abbas à Bethléem (Cisjordanie).

Selon les chiffres de l'Office des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) 91 maisons ont été détruites à Jérusalem entre le 1 janvier et le 30 octobre. 265 personnes ont été déplacées. Dans la même période l'an dernier, 64 maisons ont été détruites ; 71 personnes ont été expulsées.

 

Lien à la Source

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans paix
commenter cet article

commentaires