Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 13:22

Palestine-ONU

Scènes de liesses dans les rues de Ramallah dans la nuit de jeudi à vendredi. La Palestine est devenue jeudi soir un Etat observateur des Nations Unies. Elle passe ainsi aux yeux de l’ONU « d’entité » à « état observateur non membre ». Et pour Mahmoud Abbas, ce point est crucial : le président palestinien a qualifié ce vote « d’acte de naissance ».

 

Ce nouveau titre donne accès aux Palestiniens à des agences onusiennes ou encore à des traités internationaux.. Sur les 193 pays que compte l’ONU, 138 ont voté pour, 9 contre. Le reste s’est abstenu. Parmi les refus, on compte notamment Israël et les Etats-Unis.

 

Ce vote de l'Assemblée générale des Nations Unies jeudi soir a été salué par le Saint-Siège. 

Le Vatican précise cependant que ce résultat ne représente pas à lui seul une solution suffisante aux problèmes de la région. Il rappelle ainsi qu’il est favorable à l’existence de deux états ; une question déjà abordée en 1947 par l’ONU. Depuis, un des deux états a vu le jour. L’autre n’a pas été crée dans les 65 ans qui ont suivi la résolution 181 des Nations Unies.

Pour trouver une solution définitive, toujours selon le Vatican, il faut répondre de manière adéquate aux aspirations légitimes aussi bien des Israéliens que des Palestiniens. 

Le Saint-Siège rappelle qu’il a à plusieurs reprises invité les responsables des deux peuples à reprendre les négociations. Et surtout, à éviter d’accomplir des actions qui vont à l’encontre de la recherche sincère de solutions. Car d'après le Vatican, la paix a maintenant besoin de décisions courageuses.

 

Lien à la Source

Partager cet article

Repost0

commentaires