Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 14:12

bernadette-lourdes-50950 2

En ce jour de la fête de Notre Dame de Lourdes (11 février) l’Eglise nous propose l’Evangile des Noces de  Cana (Jean 2/1-11). Le commentaire qui suit fait le lien entre l’Evangile de Jean et la Fête de Marie « Mère des Pauvres ».

"Le troisième jour, il y eut des noces à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était. Jésus aussi fut invité à ces noces, ainsi que ses disciples.

Or il n’y avait plus de vin, car le vin des noces était épuisé. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Le message de Lourdes nous rappelle que c’est la Parole de Dieu qui va guérir ce qui manque dans nos vies : « le vin des noces était épuisé ! » La Bonne Nouvelle de la Parole vivante de Jésus est annoncée aux pauvres. A la suite de Marie, Bernadette a dit oui à la parole de Dieu donnée par Marie. « Ta parole est un vin délicieux, » disait déjà le Cantique des Cantiques. L’Évangile se vit à Lourdes avec Jésus et Marie, dans l’humilité. Quand Marie a été choisie par Dieu, elle se dit la servante du Seigneur. A Lourdes elle choisit la plus pauvre des petites filles du village. Les pauvres sont à la périphérie de la société, ils ne sont pas reconnus, ils sont méprisés à cause de leur petitesse et de leur pauvreté. Bernadette se trouvait avec sa famille à Lourdes dans une situation extrême. C’était la famille la plus humiliée de cette petite ville. Lourdes sera comme Cana pour Bernadette et Marie pourra dire encore : ils n’ont plus de vin, ils n’ont plus la Parole vivifiante de Dieu. Le « bon vin » va arriver par Bernadette, la pauvre qui n’était pas reconnue !

Jésus lui dit : « Que me veux-tu, femme ? Mon heure n’est pas encore arrivée. » Sa mère dit aux servants : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Or il y avait six jarres de pierre, destinées aux purifications des Juifs, et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus leur dit : « Remplissez d’eau ces jarres. » Ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Puisez maintenant et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent. Lorsque le maître du repas eut goûté l’eau changée en vin, et il ne savait pas d’où il venait, tandis que les servants le savaient, eux qui avaient puisé l’eau, le maître du repas appelle le marié et lui dit : « Tout homme sert d’abord le bon vin et, quand les gens sont ivres, le moins bon. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent !" »Marie a fait le choix de Bernadette ! Comme les serviteurs de l’Évangile, elle est passée par bien des épreuves ! elle a fait face dans la pauvreté et dans l’humilité, grâce à Dieu. Située au niveau du don de Dieu, elle a été une source de grâce étonnante pour son entourage. A Lourdes, en ce temps là, la vie était difficile. Quand les sœurs de Nevers reçoivent Bernadette dans leur congrégation, c’est parce qu’elle est liée à Marie par les apparitions.

« Tel fut le premier des signes de Jésus, il l’accomplit à Cana de Galilée et il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui. Après quoi, il descendit à Capharnaüm, lui, ainsi que sa mère et ses frères et ses disciples, et ils n’y demeurèrent que peu de jours. » Nous retrouvons à Lourdes cette terre d’évangile, de simplicité et d’action de grâce pour la présence de Dieu au milieu des hommes. Les pauvres et les malades se savent reconnus. L’Église du pèlerinage se vit à Lourdes avec les malades et les pauvres. C’est l’Église de la prière et du partage ou l’on prend soin les uns des autres. Tous les Peuples sont présents à Lourdes, et parmi eux, tous ceux qui sont méprisés dans le monde. Là, ils sont reconnus dans leur relation à Dieu. Bernadette dans sa pauvreté est une messagère de Paix et d’amour.

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans foi
commenter cet article

commentaires