Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 08:27

Autisme

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’Autisme, agissons vite ! Avant qu’il ne soit trop tard…

L’autisme, en France est une bombe prête à exploser.

Et les pouvoirs publics semblent ne pas se rendre compte de la menace…

La HAS reconnaît un taux de prévalence de 1 sur 150 mais dans le monde c’est 1 sur 100.

Ce taux était de 1/2000 naissances en 1960(1).

L’enjeu immédiat n’est pas de savoir pourquoi il y a une bombe.

L’urgence, c’est de la désamorcer.

Le temps n’est plus à la réflexion, mais bien à l’action.

Or, il est possible de prendre enfin le problème à bras-le-corps grâce à une première démarche essentielle :

Le dépistage précoce : on peut repérer les premiers signes dès 12 mois et poser un diagnostic entre 2 et 3 ans. Mais le dépistage intervient en moyenne à 6 ans(3) ! On perd ainsi 3 à 4 ans d’intervention à un âge où la plasticité cérébrale permet d’accomplir d’énormes progrès.

Les outils existent mais ils ne sont pas utilisés et les professionnels sont rares et peu formés.

En effet, 1 médecin sur 3 ne sait pas ce qu’est l’autisme(4) et 1 sur 4 assimile encore le handicap à une psychose alors que la Haute Autorité de Santé le définit comme un trouble neuro-développemental(5).

Ce dépistage généralisé peut être pratiqué par tous (personnels d’encadrement, parents…) et faciliter en amont le diagnostic des praticiens.

Cette intervention précoce permettrait avant tout de mettre en place des programmes éducatifs d’accompagnement adaptés.

La situation n’a que peu évolué depuis décembre 2007 alors que des recommandations de bonnes pratiques en matière d’accompagnement des enfants et adolescents avec autisme ont été rendues par la HAS le 8 mars 2012. Pour la première fois, l’efficacité des approches éducatives, développementales et comportementales est reconnue et recommandée.

Cette intervention précoce permettrait également davantage l’inclusion en milieu ordinaire et bien sûr, en milieu scolaire. Une personne autiste, en effet, peut vivre avec son handicap et l’inclusion en milieu ordinaire est souvent possible.

Aujourd’hui, la situation de l’adulte autiste est catastrophique avec un accès au travail encore entravé par les discriminations à l’embauche, et surtout une psychiatrisation et une neuroleptisation abusives.

Cette prise en charge précoce permettrait enfin de maitriser un coût humain et social considérable. Aujourd’hui encore, 85% des Français sous-estiment le nombre d’individus touchés par l’autisme.

Les médias peuvent participer à cette prise de conscience urgente.

L’association Autisme France, fer de lance de la Journée mondiale de l’autisme du 2 avril 2013.

Autisme France regroupe 120 associations locales.

Elle a toujours adopté une position militante face à un débat souvent motivé par une définition erronée de l’autisme et des ambitions corporatistes.

Aujourd’hui, elle a gagné la bataille des idées puisque La Haute Autorité de Santé a reconnu le bien-fondé du diagnostic et de l’intervention précoces et des programmes éducatifs.

L’urgence est donc de passer à l’acte :

L’enjeu, aujourd’hui, c’est l’usager.

La priorité, c’est se battre contre l’état d’abandon dans lequel se trouvent la personne autiste et sa

famille .

Association AUTISME FRANCE

Mme Danièle Langloys :

Tél : 04 93 46 01 77

Mail : autisme.france@wanadoo.fr

 

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans jeunes
commenter cet article

commentaires