Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 06:19

Michel Verlant

En janvier dernier, Michel Verlant chargeait le 13e container envoyé au Togo en 8 ans à peine.C’est un amoureux de l’Afrique, et un grand promoteur du continent noir, qui vient de mourir. Michel Verlant, le président du Roumois pour l’Afrique s’en est allé le 25 décembre, à l’âge de 78 ans. De cet habitant d’Epreville-en-Roumois, qui fut maître de la charité de la commune, on retiendra avant tout son inlassable combat pour que les Africains puissent s’assumer de façon autonome, en mettant à profit les nombreuses richesses présentes sur leurs terres. « L’avenir de l’Afrique est sur son continent avant tout ! Encore faut-il lui en donner les moyens. C’est aussi simple que cela », avait un jour déclaré celui qui se définissait volontiers comme un « vieil Africain».

En 2005, il avait créé, avec son épouse Hélène, d’origine nigérienne, le Roumois pour l’Afrique, avec un objectif majeur : « sensibiliser, informer, mobiliser sur les enjeux du monde africain, santé, éducation, développement, échanges de savoir-faire ». Au fil des années, plusieurs actions avaient été menées avec succès, festival A l’Eure africaine, raid humanitaire à VTT en 2011 avec Alain Van Duffel, sans oublier l’envoi vers le Togo, pendant huit ans, de treize containers, chargés de vivres, matériel médical, mobilier, matériel pédagogique, livres, jouets, etc. Lors de la dernière assemblée générale en date, Michel Verlant avait pourtant émis le souhait de ne plus envoyer ces containers, coûteux et chronophages, mais d’aider différemment les populations sur place, craignant que l’objectif d’aide en partenariat ne glisse vers l’assistanat.

Le Courrier de l’Eure se joint à la peine d’Hélène, sa femme, de ses enfants et petits-enfants. La cérémonie religieuse aura lieu ce vendredi 3 janvier à 10 h en l’église de Bourg-Achard, suivie de l’inhumation au cimetière de Bourgtheroulde.

« Un passionné »

L’association présidée par Michel Verlant rayonne sur l’ensemble du territoire du Roumois. Le président du Pays, Bruno Questel, a réagi à l’annonce de son décès : « Michel Verlant était un passionné. Un passionné de la vie, qu’il aimait tant, un passionné des gens, un passionné des peuples et des civilisations. Michel était un homme d’actions, en permanence une idée, une envie, un défi à relever. Homme engagé mais toujours libre il était avant tout un homme qui donnait aux autres, à celles et ceux qui souffrent en priorité. C’était un homme de valeurs, d’idées et de combats et défis à relever. Il va manquer, il va me manquer. »

Épreville-en-Roumois, 27

 

Florent Lemaire

 

Lien à la Source

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires