Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 10:13

vuvuzela

 

Il est arrivé tout penaud dans mon bureau, arborant un maillot vert et orange aux couleurs de la Côte d'Ivoire, couleurs qui tranchent avec le gris des barbelés et du ciel du centre de rétention...Le regard rempli de la tristesse de la défaite...pas celle de son équipe (qui a fait match nul m'apprend-t-il), mais la sienne.

Mardi 15 juin, Château d'Eau. Devant un écran géant la foule se presse pour assister au match qui va commencer. Beaucoup de supporters du Portugal, beaucoup de supporters de la Côte d'Ivoire aussi. Tous ensembles. La tension monte, le coup d’envoi approche. Chacun a son vuvuzela, nouvel instrument dont ignorions tous l'existence jusqu'au premier match bourdonnant de cette coupe du monde. Instrument devenu le symbole du triomphe de tout un continent…

Le match va commencer dans 15 minutes. La foule est en effervescence, en couleur, et vibre au son du vuvuzela. Mais des inconnus s’invitent dans la foule. Eux ne sont pas en vert et orange, mais en bleu et blanc…pas ceux de l’équipe de France, mais ceux de la police. Des dizaines de vuvuzelas se pressent dans la foule, mais un seul n’est pas souhaité : celui de Monsieur Y.… « Vos papiers s’il vous plaît ». Il s’en faut de peu pour ne pas provoquer l’hystérie des compatriotes ivoiriens qui ne comprennent pas ce qu’il se passe. Mais Monsieur Y. est calme : il connaît les policiers du 10e arrondissement. C’est la fête, la Côte d’Ivoire va jouer son premier match de la Coupe du Monde, tout va bien se passer. Il suit les policiers à l’écart de la foule.

On lui reproche d’avoir un vuvuzela… Lui implore qu’on le laisse au moins regarder le match, qui va commencer bientôt. Mais sait-on jamais…qui peut dire ce qu’est capable de faire un ivoirien avec un vuvuzela…Bon, les supporters blancs du Portugal qui ont tous leur vuvuzela aussi, eux on sait que ça ne risque rien. Mais les ivoiriens !!
Interpellé, placé en garde-à-vue, puis en rétention, en vue d'une expulsion...Ce n'est pas vraiment ce type de soirée qu'avait espéré passer Monsieur Y.... « Mais ça va, heureusement que la Côte d’Ivoire n’a pas perdu sinon ça aurait été vraiment une soirée catastrophique ».

Monsieur Y. reconnaît : « c’est vrai que c’est pas très agréable comme bruit, le vuvuzela ».

Est-ce suffisant pour caractériser une tentative d’infraction ? Ou bien c’est de supporter la Côte d’Ivoire qui est une infraction ?

M. Y. a finalement été libéré par le juge des libertés et de la détention de Meaux qui a sanctionné une erreur de procédure et ordonné sa remise en liberté. Comme nous nous y attendions, il n’a pas sanctionné cette grossière interpellation, mais une tout autre erreur de procédure.

Mais bon, M. Y. est  libre, c’est déjà ça…et a sans doute plus que jamais encouragé la Côte d’Ivoire !

 

Intervenant de la Cimade au centre de rétention du Mesnil Amelot

 

 

Lien vers la Cimade

 


 


 



Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans migrants
commenter cet article

commentaires