Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 09:19

Moyen Orient
            Nouvelle étape du pèlerinage de confiance sur la terre : une délégation de Taizé a entamé une visite de quatre jours à Istanbul, pour la fête de l’Epiphanie. Immédiatement après la 35° Rencontre européenne qui s’est tenue ces jours derniers à Rome (du 28 décembre au 2 janvier), le prieur, frère Aloïs, est parti pour la Turquie avec un groupe d’une centaine de jeunes de plusieurs pays et de frères de la Communauté œcuménique. Ils rencontreront notamment le patriarche orthodoxe, Bartholoméos 1er, et prieront avec les chrétiens d’Istanbul.

              Les premiers contacts entre Taizé et le Patriarcat Œcuménique de Constantinople remontent aux années 60. Le fondateur de la communauté, frère Roger, avait rendu visite en 1962 au Patriarche Athënagoras. Celui-ci lui avait offert une icône de la Vierge Marie qui se trouve toujours dans la chambre du Frère Roger à Taizé. Depuis, il y a eu d’autres visites et d’autres contacts, d’autant que Bartholoméos 1er a toujours manifesté un grand intérêt pour les activités de Taizé. C’est lui qui a invité Frère Aloïs à Istanbul cette année.

Ambiance morose pour les communautés chrétiennes

              Un rayon de soleil pour les communautés chrétiennes de Turquie confrontées à de nombreuses difficultés. Selon des estimations, il ne resterait plus que 90 000 chrétiens en Turquie, dont 24 000 catholiques, une goutte d’eau dans un océan musulman. Surveillés de près par le gouvernement, ils ont parfois le sentiment d’être des citoyens de seconde classe, dans une région qui a été l’un des berceaux du christianisme. Les chrétiens souffrent surtout de la non-reconnaissance juridique de leurs institutions, ce qui les laisse à la merci de la bureaucratie et des administrations locales. L’été dernier, après trois années de procédure judiciaire, la Cour de cassation de Turquie a donné tort au monastère syrien-orthodoxe de Mar Gabriel, cœur spirituel du peuple syriaque, en l’accusant d’occuper abusivement ses terres. Cette décision a créé un choc auprès de toutes les communautés chrétiennes du pays.

               A Istanbul, les jeunes pèlerins de Taizé seront accueillis par des familles chrétiennes. Au programme de leur séjour, la célébration des Vêpres ce jeudi soir en l’église gréco-orthodoxe de la Sainte-Trinité, au centre d’Istanbul, une prière animée par les chants de Taizé, vendredi soir, en l’église arménienne catholique de Saint-Jean-Chrysostome et les Vêpres de la fête de l’Epiphanie samedi soir au Phanar, siège du Patriarcat Œcuménique. Samedi soir, des chrétiens et leurs amis musulmans organiseront des rencontres conviviales dans divers endroits de la ville.

Ecoutez frère Aloïs interrogé avant son départ de Rome par notre confrère de la rédaction italienne, Fabio Colagrande :

Ecouter l’Interview de Frère Aloïs en MP3

 Ecouter l’Interview de Frère Aloïs à l’aide de Real Player

 Lien à la Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans pays du monde
commenter cet article

commentaires