Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 11:00

Japon

Le cardinal André Vingt-Trois, présida la messe du dimanche 13 mars 2011 à 18h30 en la Cathédrale Notre-Dame de Paris à la mémoire des victimes du tremblement de terre et du tsunami survenus au Japon le 11 mars 2011.

Près de 3000 personnes étaient rassemblées sous les voûtes de la cathédrale, parmi lesquelles Monsieur Patrick Ollier, Ministre chargé des Relations avec le Parlement, représentant le Président de la République et le Gouvernement français, Monsieur Yasuo Saito, Ambassadeur du Japon en France, et des représentants des autorités publiques.

"Je voudrais être l’interprète de tous auprès de Monsieur l’Ambassadeur du Japon, a déclaré le cardinal Vingt-Trois au début de la célébration, pour lui dire qu’aujourd’hui les catholiques en France ont prié avec une intensité particulière à l’intention du peuple japonais, à l’intention des victimes déjà identifiées, à l’intention des personnes disparues, et à l’intention des familles qui vivent dans l’anxiété de na pas savoir ce que sont devenus leurs membres. Dans une épreuve aussi exceptionnelle et extraordinaire, il est important non seulement que tous ceux qui le peuvent apportent leur aide technique pour venir en aide aux victimes, mais encore que le peuple japonais puisse sentir qu’il est soutenu et porté par la solidarité et l’amitié d’autres peuples à travers le monde et je pense, Monsieur l’Ambassadeur, que vous aurez mesuré que le peuple français est solidaire du peuple japonais dans cette épreuve. C’est aujourd’hui le jour du Seigneur, le dimanche de la Résurrection, et nous prions pour ceux qui sont morts, pour ceux qui ont été touchés dans leur chair et dans leur cœur, et nous le faisons avec confiance car nous savons que le Christ est vivant".

www.cef.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires