Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 06:41

 Habitué des fresques à grand spectacle, notamment sur Jésus, le metteur en scène Robert Hossein a choisi l’esplanade de Lourdes pour présenter le 13 août 2011 (20h50) "Une femme nommée Marie," spectacle au cours duquel les pèlerins écouteront la Vierge raconter la vie de Jésus à la petite Bernadette Soubirous.

«Je suis inspiré par le regard de ceux qui souffrent et mon seul désir aujourd’hui est de contribuer à transmettre l’espérance, notamment aux plus jeunes», confie Robert Hossein, qui a annoncé en août 2010 son projet, après Un homme nommé Jésus ou Ben Hur  au Stade de France en 2006. Un grand spectacle (naturellement !) à Lourdes le 13 août 2011 et retransmis en direct à la télévision sur France 3.

Une femme nommée Marie sera présenté sur l’esplanade du Rosaire, dans le sanctuaire, le soir du 13 août 2011. Les pèlerins écouteront la Vierge raconter la vie de Jésus à la petite Bernadette Soubirous. Filmé en trois dimensions, le spectacle ira ensuite dans le monde entier, spécialement dans les pays pauvres, et de l’eau de Lourdes sera distribuée aux spectateurs.

«Le miracle de Lourdes, c’est la rencontre entre les personnes, l’écoute, le respect ; c’est un appel à la fraternité et au partage», remarque le metteur en scène, convaincu que « ce message humaniste peut venir au secours de la planète». «À 83 ans je n’ai pas d’ambition personnelle et, par ce projet, je réponds à un appel mystérieux, il s’agit de relayer l’extrême amour de Dieu dans un monde tenté de désespérer».

Le spectacle sera gratuit et ouvert à tous. Sur la façade de la basilique Notre-Dame du Rosaire, les mosaïques réalisées en hommage au pape Jean-Paul II par le religieux jésuite Ivan Rupnik serviront de décor naturel au spectacle. Elles représentent les principales scènes de la vie publique du Christ.

 «Ce sont ces mosaïques qui ont bouleversé mon cœur l’an dernier, tandis que j’allais à la Grotte incognito avec mon épouse : à partir de ce moment-là, j’ai entendu comme une voix intérieure qui m’a invité à proposer ce spectacle, appel à mettre de toute urgence l’Évangile en pratique dans nos vies», souligne Robert Hossein, qui fut baptisé en même temps qu’un de ses enfants, à l’âge de 40 ans. 

 

Lien vers la source

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans foi
commenter cet article

commentaires