Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

12 août 2018 7 12 /08 /août /2018 17:07
La Vierge à l'Enfant, Laurent de la Hyre, 1642, Musée du Louvre

La Vierge à l'Enfant, Laurent de la Hyre, 1642, Musée du Louvre

Prière pour le jour de la fête de l’Assomption

« Je Te salue Marie, Mère de tous nos désirs d’être heureux. Tu es la terre qui dit oui à la vie. Tu es l’humanité qui consent à Dieu. Tu es le fruit des promesses du passé et l’avenir de notre présent. Tu es la foi qui accueille l’imprévisible, Tu es la foi qui accueille l’invisible.

Je Te salue Marie, Mère de toutes nos recherches de ce Dieu imprévu. Du Temple où Tu Le perds, au Calvaire où Il est pendu, Sa route Te semble folle. Tu es chacun de nous qui cherche Jésus, sans bien comprendre sa vie et ses paroles. Tu es la mère des obscurités de la foi, Toi qui observes tous les événements dans Ton cœur, creuses et médites tous nos « pourquoi ? » et qui fais confiance en l’avenir de Dieu, ton Seigneur.

Je Te salue Marie, Mère de toutes nos souffrances. Tu es la femme debout au pied de l’homme crucifié, Tu es la Mère de tous ceux qui pleurent l’innocence massacrée et le prisonnier torturé.

Je Te salue Marie, Mère de Jésus et du disciple qui a cru. Tu es la Mère des hommes et de l’Église, Tu es au carrefour de l’histoire du salut que Dieu invente depuis Abraham et Moïse.

Je Te salue Marie, Mère de toutes nos pentecôtes. Tu es, avec les apôtres, l’Église qui prie et accueille les dons du Saint-Esprit. Je Te salue Marie, Mère de toutes nos espérances. Tu es l’Étoile radieuse d’un peuple en marche vers Dieu. Tu es l’Annonce de l’humanité transfigurée, Tu es la Réussite de la création que Dieu a faite pour son éternité. Amen. »

Michel HUBAUT, Franciscain

Brive la Gaillarde

Lien à la Source

Partager cet article

Repost0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 19:42
15 août 2015 : Belle Fête de l’Assomption !

Aujourd'hui nous fêtons l'Assomption de Marie, n'est-ce pas merveilleuse occasion de la contempler, femme d'espérance.

Lorsque nous sommes invités à tourner vers elle nos regards, nous découvrons, une femme humble et pauvre, d'une petite bourgade d'Israël. Une femme semblable à tant d'autres.

Un jour, Dieu a fait irruption en sa vie. L'ange lui porta l'annonce, incroyable, que Dieu souhaitait par elle venir au monde, prendre visage d'homme. Elle a vu sa petitesse, elle a vu l'impossible de sa condition: comment cela va-t-il se faire? Mais, loin de s'apitoyer sur sa fragilité, sur son humble condition, sur l'impossible devant lequel elle se trouvait, elle s'est offerte, elle a espéré que Dieu pouvait réaliser son dessein à travers elle.

Le constat de sa pauvreté, loin de la paralyser, fut pour elle tremplin ! Invitation à s'abandonner, à se laisser faire, à se laisser conduire par l'Esprit du Très-Haut. Elle a cru. Marie est modèle pour notre foi. Et elle a espéré que ce que Dieu demandait, il le donnerait aussi. Elle a osé s'offrir en servante du Seigneur. Elle a espéré que son offrande pouvait suffire à Dieu, pouvait lui donner de venir sur terre. Elle a espéré que l'impossible deviendrait par lui possible.

Et toute sa vie, elle l'a accrochée à cette espérance. A Cana quand le vin a manqué pour la noce, elle a espéré que son Fils pouvait apporter le vin de la joie pour la noce. Au pied de la croix, elle a espéré en recevant Jean pour son fils. Au Cénacle, elle a espéré que Dieu pouvait encore venir sur cette terre par ce petit noyau de disciples, et avec eux elle a prié. On ne la voit pas se résigner. On la découvre présente, persévérante, au delà de la souffrance, au delà du désespoir, croyante en la victoire de la Vie, en la victoire de son Fils.

Marie femme d'espérance, est aujourd'hui entrée dans la gloire de Dieu. Ainsi une des nôtres, une femme de notre terre, partage la gloire de notre Dieu, Trinité d'Amour. Elle est l'étoile qui nous dit: voilà ta destinée, toi aussi tu es appelé à cette gloire, à cet amour. Toi aussi tu peux construire ta vie dans l'espérance. Une espérance qui traverse la vie, la nourrit. Toi aussi tel(le) que tu es, quelles que soient tes limites, tes fragilités, tu peux accueillir la vie divine. Tu peux servir Dieu. Tu peux lui permettre de venir au monde!

N'est-ce pas là, le fruit de l'humilité: une espérance qui se confie en plus grand, une espérance qui mise sur Dieu, qui compte sur lui. Et l'espérance ne déçoit pas !

Thérèse Marie DUPAGNE, Moniale et Prieure Bénédictine

Monastère Notre Dame d’Hurtebise (Ardennes Belges)

Lien à la Source

Partager cet article

Repost0