Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 10:38
Meilleurs Vœux pour 2016

Nos vœux sont évidemment le plus souvent sincères et bons.

Nous souhaitons « le meilleur » pour nos proches et même parfois pour nos moins proches !

Mais ne trouvez-vous pas qu’ils ont un côté naïf et insignifiant ?

Promettre à l’autre avec une facilité déconcertante : santé, argent, amour, bonheur – n’est-ce pas finalement blessant pour celui ou celle qui peine à boucler son mois, qui est malade ou qui souffre de la solitude – alors que nous, nous avons ce qu’il faut pour vivre ?

Si l’on revient au sens premier du mot vœu qui est « engagement », « don de soi », Il y a du sens possible pour ces « vœux » :

Travailler à me rendre « meilleur », travailler à rendre le monde « meilleur » en prenant la « réalité » (la mienne et celle des autres) à « bras le corps », en m’engageant – dans le sens de l’Evangile – à vivre l’amour et la miséricorde et à aimer avant de juger….

Comme « vœux » pour cette nouvelle année, je vous offre ceux de Jean Debruynne, Prêtre de la Mission de France, poète et écrivain, décédé il y aura 10 ans en cette année 2016 alors qu’il produisait un spectacle au Liban :

« …Je te souhaite de vivre autrement que les gens arrivés. …
Je te souhaite de vivre sans te laisser acheter par l’argent.
Je te souhaite de vivre debout et habité…
Je te souhaite de vivre sans titre, sans étiquette, sans distinction, ne portant d’autre nom que l’humain.
Je te souhaite de vivre sans que tu aies rendu quelqu’un victime de toi-même.

Je te souhaite de vivre dans un monde sans exclus, sans rejetés, sans méprisés, sans humiliés, ni montrés du doigt, ni excommuniés.
Je te souhaite de vivre dans un monde où chacun aura le droit de devenir ton frère et de se faire ton prochai
n.
Un monde où personne ne sera rejeté du droit à la parole, du droit d’apprendre à lire et savoir écrire…
Je te souhaite de vivre dans un monde libre d’aller et venir, d’entrer et de sortir, libre de parler …

Je te souhaite de parler non pour être écouté mais pour être compris.
Je te souhaite de vivre l’inespéré… »

Lien à la Source


Denis Chautard

Partager cet article

Repost0

commentaires

O 27/12/2015 15:48

Merci, Denis, pour ces vœux, auxquels je penserai pendant l'année. Vous avez eu bien raison de nous parler de l'insignifiance de ce que nous avançons sans réfléchir vraiment. Merci encore .