Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 06:51
Homélie du dimanche 15 janvier 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1, 29-34

« En ce temps-là, voyant Jésus venir vers lui, Jean le Baptiste déclara :
Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ;
c’est de lui que j’ai dit : L’homme qui vient derrière moi est passé devant moi,
car avant moi il était. Et moi, je ne le connaissais pas ;
mais, si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté à Israël. »
Alors Jean rendit ce témoignage : J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe
et il demeura sur lui.
Et moi, je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit :
‘Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, celui-là baptise dans l’Esprit Saint.’
Moi, j’ai vu, et je rends témoignage : c’est lui le Fils de Dieu. »

Homélie

Trois formules « choc » retiennent mon attention dans cet Evangile :

- « Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde »

- « Et moi je ne le connaissais pas » (par deux fois)

- « C’est lui le Fils de Dieu »

1°) « L’Agneau de Dieu » : cette proclamation du prêtre au moment de la communion lors de la messe nous dit une réalité « révolutionnaire » que nous oublions très souvent derrière ces expressions doucereuses et convenues. C’est ce que nous rappelle le répons du psaume 102 : « Dieu ne peut que donner son Amour, notre Dieu est tendresse ! ». Cette réalité a été parfaitement exprimée par le jésuite François VARILLON dans deux ouvrages exceptionnels : « l’humilité de Dieu » (1974) et « La souffrance de Dieu » (1975). Dieu se donne à l’homme sans s’imposer dans un Amour totalement gratuit.

« L’Agneau de Dieu » est venu « extirper » le péché du monde. Ce péché, celui d’Adam, mais aussi celui de Prométhée, celui de l’homme qui veut faire de dieu son « objet », la réponse à ses problèmes et à ses angoisses. L’homme qui fait de Dieu une « idole ».

2°) « Et moi je ne le connaissais pas » !

Quel incroyable constat de la part de Jean-Baptiste, le cousin de Jésus, pourtant si proche de lui et qui a tressailli de joie dans le sein d’Elisabeth lorsque Marie enceinte de Jésus est venue lui rendre visite. Jean-Baptiste lui-même est totalement bouleversé par la rencontre de Jésus, le Christ. La rencontre de Jésus bouleverse totalement chacun d’entre nous !

3°) « C’est lui le Fils de Dieu » !

Nous cherchons un dieu qui comble nos manques et règle nos problèmes, un dieu forcément très riche, très puissant et très fort…

Mais que fait Dieu : il nous donne Jésus « l’Agneau de Dieu » et se donne totalement en lui.

Jésus est non seulement le chemin vers Dieu, Il est Dieu lui-même !

Je laisse le dernier mot à mon frère et ami Yves Patenotre, évêque émérite de la Mission de France : « Tu veux imiter Dieu ? Fais comme lui : deviens Homme ! »

Denis Chautard

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans homélie
commenter cet article

commentaires

legue 13/01/2017 17:59

je suis togolais