Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

29 octobre 2020 4 29 /10 /octobre /2020 19:57
Déclaration de l’association DIRE : Osons la fraternité !

Membres de l’association DIRE (Dialogue interreligieux dans l’Eure), comme l’ensemble de la communauté nationale nous avons été sidérés par l’horrible assassinat dont a fait l’objet Monsieur Samuel Paty dans l’exercice de sa profession d’enseignant et dans sa fonction de transmettre à des jeunes les valeurs essentielles de la République comme la liberté d’expression, le respect fondamental dû à toute personne humaine, la laïcité. Dans cette agression contre un professeur, nous nous sommes sentis tous blessés dans cette identité qui, par l’école, fait de nous des citoyens français. 
Musulmans et chrétiens, nous sommes convaincus que nous faisons ensemble partie de la grande famille humaine qui prend sa source dans l’acte Créateur de Dieu et qui fait de nous des frères et des sœurs qui s’enrichissent mutuellement de leurs différences de culture et de croyances.
Nous sommes d’autant plus touchés que l’agresseur qui a ôté la vie à cet enseignant habitait à Evreux, la ville où nous nous efforçons de développer des liens d’amitié entre musulmans et chrétiens.
Nous voulons avec toute la foule qui s’est rassemblée autour de la mémoire de ce professeur, exprimer notre attachement à toutes ces valeurs qu’il a défendues au prix de sa vie et témoigner à sa famille, ses collègues et ses amis de notre soutien et de notre sympathie.
Il y a cinq ans, après l’attentat contre l’équipe de Charlie Hebdo et de l’hypermarché Cacher, nous avions lancé notre association à Evreux à partir de cette déclaration commune : « Rien ne nous empêchera de vivre ensemble ».
Notre détermination à œuvrer ensemble pour la construction d’une fraternité dans le respect de nos différences et dans une connaissance mutuelle est relancée par cet événement dramatique.
Comme citoyens, ensemble, nous dénonçons cette atteinte au droit fondamental de notre République qu’est la liberté d’expression, même si, pour nous, celle-ci doit toujours s’exercer dans le respect d’autrui.
Comme croyants, ensemble, nous ne pouvons pas accepter de voir le nom de Dieu vers qui nous nous tournons dans la prière chacun à notre manière, associé à une œuvre de mort.
Avec le Pape François et le grand imam d’Al Azhar qui ont publié une déclaration commune sur la fraternité, nous croyons que « Dieu est le Créateur qui nous a modelés avec sa sagesse divine et nous a donné la vie pour la préserver. Un don que personne n’a le droit d’enlever, de menacer ou de manipuler à son gré ».(1)
Mais nous sommes conscients que cette fraternité est difficile à mettre en œuvre dans notre vie de chaque jour et parfois terriblement ébranlée.
L’expérience des années passées nous a montré que sans une volonté explicite et sans cesse relancée de nous rencontrer, de dialoguer et de mieux nous connaître, nous sommes tentés de reprendre nos habitudes et de vivre à distance les uns des autres…
Des trois valeurs inscrites au fronton de nos mairies : Liberté – Egalité - Fraternité, il nous semble que la plus difficile à mettre en œuvre aujourd’hui, c’est la fraternité.
C’est pourquoi, à l’occasion de ce drame, dans chacun des espaces de la vie quotidienne - famille, école, travail, santé, vie associative et culturelle,… - nous lançons un appel à relever ce défi : « quelle que soit notre conviction, notre culture ou notre religion, osons la fraternité ! ».

Contacts :     Mohamed CHERQAOUI – 06 29 27 75 22
    Paul MAGNAN – 06 77 02 95 65

 (1) Document sur la fraternité humaine signé le 4 février 2019 par le pape François et le grand imam d’Al-Azhar Ahmad Al-Tayyeb
 

Partager cet article

Repost0

commentaires