Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 20:10
Non à l'expulsion des familles précaires de la résidence sociale KARIBU à MEUDON (92)

Olivier CHAZY, de la Communauté Mission de France accueille chez lui, à Meudon (Hauts de Seine) depuis de nombreuses années des personnes et des familles en situation de précarité extrême. Il est président de l’Association KARBU qui gère la « résidence sociale » qu’Olivier a créée dans le cadre d’une convention avec l’administration. Du fait de contraintes nouvelles imposées par le propriétaire des locaux, l’administration envisage de ne pas reconduire – à l’échéance – cette convention – ce qui conduirait à la fermeture de cette résidence sociale et à renvoyer les familles à la rue. Etienne PINTE vient d’écrire au Ministre du Logement, Emmanuelle COSSE, pour lui demander de trouver une solution « négociée » à l’avenir de cette résidence.

« à Madame Emmanuelle COSSE, Ministre du Logement

 

Madame la Ministre,

 

Je souhaite appeler votre attention sur la situation de la résidence sociale gérée par l’association Karibu, située à Meudon, présidée par M. Olivier CHAZY.

 

Pendant 42 ans, le président de cette association a accueilli bénévolement 270 personnes sans logement, d’abord à son domicile puis, après réhabilitation du pavillon, en résidence sociale. Il s’agissait d’abord de jeunes sans ressources en situation d’exclusion puis de femmes avec enfants en bas âge, adressées par les services sociaux.

 

Le propriétaire, l’association Freha, a récemment souhaité mettre aux normes ce pavillon, qui n’était cependant pas insalubre ni mal géré et a donné définitivement congé à l’association au 31 décembre 2016.

 

J’ai eu l’occasion de visiter cette communauté de vie en 2014 et j’ai apprécié la qualité du service rendu par ce lieu qui accueille cinq familles prioritaires, participant ainsi fortement à leur qualité de vie sociale et civique ainsi qu’à la politique publique de l’insertion par le logement.

 

Madame Dewas-Tasseau, directrice de la Drihl des Hauts-de-Seine, a, dans un premier temps, apporté son soutien à cette association, cherchant à concilier les points de vue avec le propriétaire ou, à défaut, à appuyer sa recherche d’un autre bâtiment pouvant l’accueillir.

 

Lors de son dernier entretien avec l’association, le 3 février 2017, elle a indiqué qu’elle n’était plus en mesure d’apporter ce soutien, ce qui condamne l’association à disparaitre rapidement car, sans appui institutionnel, il est pratiquement impossible d’agir dans un secteur très contraint tel que le logement dans les Hauts-de-Seine.

 

Je trouverais extrêmement regrettable de perdre ainsi la contribution d’un acteur exemplaire du champ social. C’est pourquoi je vous serais reconnaissant d’organiser une réunion à votre cabinet ou serait acté avec les intéressés une solution viable par compromis avec le propriétaire et, à défaut de compromis, dans la recherche d’une solution alternative en ménageant une période transitoire, soit encore en obtenant l’assurance que l’association redeviendrait gestionnaire de ses locaux à la fin des travaux à Meudon.

 

Je vous prie de croire, Madame la Ministre, en l’assurance de ma haute considération.

 

Etienne PINTE »

Président du Conseil National de Lutte contre la pauvreté et l'Exclusion sociale (CNLE),

Lien à la Source

Je vous invite à exprimer votre soutien au maintien de la résidence sociale KARIBU à MEUDON

Cliquer sur le lien ci-dessous pour signer la pétition de soutien à KARIBU sur CHANGE.ORG

Signer la pétition pour soutenir l’Association KARIBU

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans précarité
commenter cet article

commentaires