Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 05:55
Le Bayonnais Didier Deschamps dans la légende : un sacré patron !

Champion du monde en 1998, il a porté son groupe au sommet de la planète foot avec ténacité, autorité, réalisme et humilité. Chapeau « La Dèche »…

 « Ce sont le joueurs qui l’ont gagnée… », la première réaction de DD après la victoire des Français, résume l’état d’esprit exceptionnel et tout en réserve d’un champion qui ne lâche jamais rien et qui gagne tout… ou presque.

Si la génération 2018 des Bleus est riche de jeunes surdoués, déjà stars dans les plus grands clubs du monde, le mérite de cette victoire revient largement au Bayonnais. Il incarne le succès, la victoire, il a su façonner un groupe en lui transmettant ses valeurs et en poussant chaque joueur à se transformer au service du collectif.

Fierté !

Le Bayonnais Didier Deschamps dans la légende : un sacré patron !

Kylian Mbappé, la jeune étoile montante du foot mondial, ne s’y est pas trompé : « Deschamps ? Ce qu’il a fait est impressionnant. Il va rester lui aussi dans l’histoire à jamais. Encore plus que nous car il l’a fait deux fois ».

Et ce n’est pas pour rien qu’aussitôt les joueurs ont fait sauter en l’air et en triomphe le Basque.

Didier Deschamps est un formidable meneur d’hommes, depuis toujours. Dès 11 ans, à l’Aviron Bayonnais, outre ses qualités sportives, il impressionne par sa volonté farouche et sa capacité à commander. Déjà capitaine chez les minimes basques, il le deviendra aussi très rapidement chez les Canaris nantais, en Ligue 1, du haut de ses… 19 ans. Déjà, un sacré patron !

Le palmarès de « La Dèche » est incroyable, à commencer par deux titres suprêmes de champion du monde, l’un comme capitaine très influent des Bleus il y a 20 ans, l’autre comme sélectionneur bâtisseur aujourd’hui.

Jugez plutôt. Comme joueur et capitaine il a été : deux fois champion de France avec Marseille, deux fois vainqueur de la mythique Ligue des Champions avec Marseille et la Juventus de Turin, trois fois champion d’Italie avec la Juventus de Turin, champion du Monde et champion d’Europe avec la France.

Comme entraîneur, il a remporté la coupe de la Ligue avec Monaco et a relancé la Juventus de Turin descendue en Série B. De retour à Marseille, il décroche un titre de champion de France. Vexé par la finale perdue contre le Portugal à l’Euro 2016 en France, il succède désormais à Aimé Jacquet comme sélectionneur champion du Monde.

Il y a 18 ans, Bayonne a baptisé le modeste stade de l’Aviron foot « Didier-Deschamps ». Un clin d’œil et tout un symbole.

 

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost0

commentaires