Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 19:40
Coronavirus. Emmanuel Macron et le pape François unis pour répondre à la crise

Le président de la République s’est entretenu par téléphone, mardi, avec le souverain pontife. Ensemble, ils ont notamment évoqué l’effacement de la dette des pays pauvres et le besoin de solidarité en Europe.

Emmanuel Macron et le pape François ont échangé mardi sur la crise du coronavirus avec de beaucoup de convergences sur les réponses à y apporter, notamment sur la réduction de la dette des pays les plus pauvres, a indiqué l’Élysée.

Durant un appel de 45 minutes en espagnol et en français, le pape a salué les initiatives constructives prises par la France au niveau international depuis le début de la crise sanitaire, selon la présidence.

Il y a beaucoup de convergences dans la vision et les réponses sur la dette des pays les plus pauvres, l’aide à l’Afrique, la nécessité d'une trêve et d’une pause humanitaire dans les conflits et le besoin d’une Europe solidaire et unie, a précisé l’Élysée.

Le soutien du pape à la France

Dans son message de Pâques, le 12 avril, le pape François avait proposé de réduire voire d’annuler la dette des pays pauvres, une demande qui rejoint celle d’Emmanuel Macron d’annuler la dette des pays africains pour leur permettre de mieux lutter contre la crise.

Le pape a également exprimé au président français son soutien dans l’épreuve traversée par la France, où le coronavirus a fait plus de 20 000 morts, selon l’Élysée.

Cet entretien, sollicité par Paris, était le troisième entre les deux dirigeants après une visite d’Emmanuel Macron au Vatican en juin 2018 et une discussion téléphonique en mai 2019 à la suite de l’incendie de Notre-Dame de Paris.

À la suite de cet entretien, Emmanuel Macron a débuté une audioconférence avec les responsables religieux et laïcs en présence du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Celle-ci, la seconde après celle du 23 mars, est destinée à réfléchir sur la cohésion morale du pays face à la crise et les moyens de rebondir, a précisé l’entourage du président.

 

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost0

commentaires