Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Membre de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier de la Communauté Chrétienne des Policiers d'Ile de France
  • Contact

Recherche

Articles Récents

15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 09:56

tempsliturgique

 « Ouf ! Le Carême... », vous disiez-vous. Peut-être pas, mais  il faut se conditionner un peu. La méthode Coué. On va nous dire abondamment : "C'est un temps de pénitence, oui. Mais... Plutôt bien, vous voyez. Il faut le vivre joyeux."

Vous demandez : " Le violet pour la couleur liturgique dans les églises ?" ; "Ah... Mais c'est un violet lumineux, pas triste. Un peu grave, c'est tout. On ne chantera pas d'Alleluia pendant la liturgie ? Pas de grand orgue à la messe, ni de fleurs ? Oui, c'est vrai. Mais vous voyez, cela dit que nous faisons grandir notre désir." Vous avez sans doute l'impression que l'on veut nous faire passer une pilule un peu amère ?

Et puis le Carême, c’est aussi beaucoup de conférences, de veillées de prières, de récollections, de retraites et de sites Internet spirituels spécialisés. Préparez-vous à un agenda surchargé de propositions ! C’est un comble, notre Carême aurait-il horreur du vide ? Et quand viendra le temps pascal, curieusement, plus grand chose, à part des Alléluia et des œufs de Pâques. Plus vraiment de conférences, et quasiment pas de sites spirituels ciblés sur Pâques.

Pourtant, un peu effacé par tout cela, le mot pénitence n'est pas un vain mot. Joie, oui, mais pénitence quand même. Retour à Dieu et désencombrement. Nous sortons de nos cendres pour nous approcher de Dieu qui nous conduit à la Lumière de Pâques.

Vous le verrez : il faudra renoncer à ce qui vous encombre et même à quelques bonnes propositions de Carême si vous voulez un peu faire du vide salutaire. A propos de vide, la renonciation du pape Benoît XVI à son ministère d’évêque de Rome en laissera un chez moi. Nous devrions connaître son successeur d’ici la fin du Carême.

Il y aura plusieurs raisons de dire : « Ouf ! Le Temps pascal ! »

Frère Philippe Jaillot Dominicain

 

Lien à la Source

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis CHAUTARD - dans foi
commenter cet article

commentaires