Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Journal de Denis Chautard
  • Journal de Denis Chautard
  • : Journal de Denis Chautard, Prêtre de la Mission de France, Retraité de l'Education Nationale, Secrétaire de l'Association d'Entraide aux Migrants de Vernon et Aumônier Catholique des personnels de la Préfecture de Police de Paris
  • Contact

Recherche

Articles Récents

27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 16:37

 ST-Adjutor

 

Partir ça n’est jamais facile ! Surtout quand tout va bien, que l’on est heureux et que l’on donne du bonheur aux autres… J’ai reçu de nombreux témoignages, bien émouvants, vendredi dernier à la chapelle lors des célébrations de fin d’année avec les jeunes du collège et avec les enfants du primaire.

J’ai choisi de partir, décision prise il y a un an, pour laisser la place à un autre et pour me consacrer davantage à la mission confiée par notre évêque: le Service Diocésain de la Solidarité et un grand rassemblement de l’Eglise de France qui aura lieu à Lourdes à l’Ascension 2013 : Diaconia 2013. Vous allez en entendre parler !

Je ne pars pas bien loin puisque j’ai déménagé à Vernon à l’entrée de la ville à un kilomètre d’ici. Je suis désormais prêtre participant à la paroisse qui regroupe les églises Saint Jean Baptiste à la ZUP, la Collégiale, Saint Marcel, Saint Just, La Chapelle Réanville et Saint Pierre d’Autils. Pendant deux années encore je vais poursuivre mon acticité professionnelle à plein temps dans deux Lycées Professionnels Publics d’Evreux…. où je rencontre aussi des jeunes de Vernon et de l’agglomération.

 

Voici 18 années passées à Saint Adjutor : j’avais 44 ans en arrivant. J’en ai 62 aujourd’hui !

C’est une « impressionnante tranche de vie » !

Je suis venu à Vernon en 1993 pour prendre la suite de Joël Leveugle, vicaire du Père Budin Curé de Vernon. Joël avait en charge les aumôneries qu’il devait quitter du fait d’une grave maladie. Joël m’avait invité alors que j’étais à l’époque aumônier Diocésain des aumôneries scolaires à prêcher la retraite des 120 jeunes de Vernon partis pour la journée en pèlerinage à Chartres au printemps 93. C’est Yvette Delacour qui était alors secrétaire du Père Budin et animatrice Pastorale à St Adjutor qui m’a introduit ici. C’est grâce à elle et grâce à l’accueil de Tullio Morrigi (Directeur de St Adjutor) et de Gérard Clergeot (Président de l’ASA) que j’ai été hébergé et que j’ai été associé à la Pastorale de l’Etablissement.

 

Au moment où je pars je voudrais témoigner de ma reconnaissance à l’ensemble de la communauté scolaire pour tout ce que j’ai vécu ici et que je dois bien reconnaître comme « extra-ordinaire » !

 

En général ce sont les animatrices pastorales qui voient « défiler » les prêtres ! Ici ce fut le contraire. J’ai accompagné Yvette Delacour, Sylvie Couly, Suzanne Hué, Laurence De Palma Papet, Sandrine Guillemot, puis Sandrine et Nathalie Piedel.. et je souhaite bonne route à Marie-Paule Van der Cruyssen et à toute son équipe !

Le rôle du prêtre c’est d’abord de soutenir les animatrices qui sont en première ligne dans une mission difficile « d’annoncer l’Evangile » dans un univers très « mouvant » où il faut sans cesse inventer, créer et pas seulement reproduire car ce qui a très bien marché une année peut facilement faire « flop » l’année suivante. Il faut sans cesse apprivoiser les jeunes et les enseignants, montrer une grande ouverture à tous et participer pleinement au projet humain de l’établissement ! Il faut de grandes qualités d’écoute, de patience, d’attention à chacun, mais aussi d’audace, de confiance et d’amour des autres !

 

C’est à elles que va d’abord ma reconnaissance : j’ai été témoin « émerveillé » de leur foi, et de ce que leur foi a engendré de vie, de partage, d’évènements, de solidarités…

 

Au moment où je pars je n’oublie pas tous les moments forts avec les enfants, avec les ados, avec les jeunes. Je pourrai citer des centaines et des centaines de moments tellement ils sont nombreux et riches à mes yeux. A Saint Adjutor j’ai connu la difficulté des défis à relever, mais jamais la banalité.

Parmi les moments les plus inattendus, les plus incroyables j’ai choisi de vous en partager quelques uns : ce sont quelques images prises sur le vif ! …..

 

Je n’ai pas oublié la fête de mes 20 ans d’ordination, au restaurant scolaire de Saint Adjutor, le 31 janvier 1998 où Ulrich Behnke et son équipe ont œuvré en cuisine et au service pour le bonheur de mes 130 invités parmi lesquels mes frères et belles sœurs venus d’Ardèche et des amis venus de toute la France, mais aussi de Vernon !

J’ajoute qu’à Saint Adjutor j’ai été impressionné par le dynamisme et la qualité du bénévolat : l’ASA, (Je pense en particulier à Max Lepelletier, Martine et Thierry Porez, Françoise et Thierry Herdewyn et bien d’autres  dont la présence et la bienveillance ont été précieuses dans les moments difficiles..),   L’APEL, les Petits Princes, la Fête du Collège, de l’Ecole…

MERCI à tous de m’avoir accueilli, accompagné et beaucoup entouré.

Je souhaite adresser un MERCI tout particulier à Solange, qui durant toutes ces années ou presque, a fait avec beaucoup de soin le ménage dans mon logement au premier étage de ce qui s’appelle encore le « pavillon vert » !

 

Au moment de partir je viens dire à chacun un grand MERCI ..

J’ajoute un Merci tout particulier : MERCI, DIEU, MERCI

Et puis un petit message que j’adresse à chacun ce soir et qui était le programme de l’aumônerie à la fin des années 90 à Vernon ;

« Aime la vie et la vie t’aimera », message de Confiance et d’Espérance

 

 

Pour retrouver l’intégralité du témoignage

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires